Actualités :: Programme pilote Intégré/Sida : Des volontaires des Nations unies (...)

M. Aboubacar Sawadogo professeur des sciences de la Vie et de la terre, a été officiellement installé dans ses fonctions de volontaire des Nations unies pour le Programme pilote intégré éducative VIH/Sida (PPIE VIH/Sida le 05 avril 2004.

Dans un environnement marqué par la présence quasi permanente du VIH/Sida et qui vient se mettre en travers du développement, semant souffrance et désolation dans les familles, un programme de lutte contre cette pandémie ne peut être que salutaire et suscite l’espoir pour des populations meurtrières dans leur chair et dans leur âme.

C’est en cela qu’il faut saluer l’initiative des plus hautes autorités de ce pays d’avoir choisi Fada pour abriter l’un des sites des volontaires techniques des Nations unies pour le Programme pilote intégré éducation VIH/Sida (PPIE). Un programme qui compte se servir des NTIC comme support pour atteindre six (6) objectifs dans l’Enseignement de base à savoir : le renforcement des comportements à faible risque à travers des tests de dépistage, la vulgarisation des préservatifs au sein des acteurs de l’éducation formelle et non formelle, le renforcement des capacités opérationnelles techniques et institutionnelles des secteurs de l’éducation, la coordination avec les comités ministériels, le développement du partenariat avec le système des Nations unies et le suivi évaluation.

C’est M. Aboubacar Sawadogo, professeur des Sciences de la Vie et de la Terre, qui va présider aux destinées de ce Programme dans la zone de Fada en tant que volontaire technique des Nations unies. M. Sawadogo a été encadreur des clubs ABBF en matière de la santé de la reproduction. Le haut-commissaire du Gourma a exhorté les enseignants et les encadreurs à se saisir de cette opportunité pour contribuer efficacement à l’éradication.

Découvrons le PPIE VIH/Sida

Le Programme pilote intégré éducation VIH/Sida s’appuie sur les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et doit s’exécuter au niveau de l’éducation de base. Le programme prend en compte des groupes cibles que sont les élèves, les enseignants et les formateurs. Les zones de couverture du programme intéresse huit (8) provinces réparties en quatre (4) zones, les zones de Ouagadougou avec deux (2) provinces le Kadiogo et le Bulkièmdé, la zone de Bobo avec le Houet et le Poni, la zone de Ouahigouya avec Ouahigouya et de l’Oubritenga, et la zone de Fada avec le Gourma et le Boulgou.

Le programme a quinze (15) sites d’expérimentation pour installer des ciberclasses de formation en NTIC pour les élèves, les enseignants, les encadreurs et les communautés de base résidant dans ces sites. Le programme appuie le PDDEB dans la réalisation de ses objectifs à atteindre. Le PPIE est prévu pour durer 3 ans avec un budget de plus d’un milliard. M. Daniel Ouédraogo en est le coordonnateur.

Issaka OUEDRAOGO
AIB/Fada

Paix et cohésion sociale : « La crise à laquelle le (...)
Protection et assistance aux migrants au Burkina : Les (...)
Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim (...)
Paix et cohésion sociale au Burkina : « Tout est possible (...)
11e journée communautaire : Le rôle des acteurs dans la (...)
Ouagadougou : La police municipale ferme des débits de (...)
Séminaire national des femmes de la CGT-B : La situation (...)
1re édition des journées du mutualiste du fisc : Les (...)
Sécurité alimentaire au Burkina : Le projet d’appui à la (...)
Gouvernance d’entreprise au Burkina : Des responsables (...)
Ouagadougou : Deux réseaux de présumés malfaiteurs mis (...)
Journée mondiale sans achats : Le Réseau national des (...)
Situation nationale : Le CERFI invite les musulmans à (...)
Dédougou : Un trio ministériel rend visite aux déplacés (...)
Police nationale du Burkina Faso : A cœur ouvert avec (...)
Journée des Nations-unies : Les élèves d’Enko Ouaga (...)
Participation de l’enfant et Programmation basée sur ses (...)
Burkina : Le Syndicat autonome des magistrats burkinabè (...)
Analyse descriptive des données quantitatives : L’ISSP (...)
Bobo-Dioulasso : Bientôt un centre de gériatrie pour la (...)
Boucle du Mouhoun : 72 heures d’activités pour (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31857



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés