Actualités :: Bogodogo : Une caserne de sapeurs-pompiers

L’arrondissement de Bogodogo a désormais un centre de secours. L’infrastructure a été inaugurée, le mardi 7 mars 2006 dans la matinée, par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. C’était en présence du ministre de la Défense, M. Yéro Boly, du maire de l’arrondissement, Mme Zénabou Drabo, du commandant de la brigade nationale des sapeurs-pompiers, de nombreux officiers des armées et invités.

La brigade nationale des sapeurs-pompiers voit ainsi son unité s’agrandir avec l’inauguration de ce centre de secours de Bogodogo dans la commune de Ouagadougou. Implanté sur une superficie de 10 700 m2, le centre dispose comme locaux, d’un bâtiment pour l’administration, d’un pour les opérations de transmission, d’un magasin, et des toilettes.D’autres bâtiments dont les dortoirs évalués à 70 millions de F CFA seront incessamment consruites. Le centre est équipé pour l’instant d’un véhicule incendie, d’une ambulance, d’une motopompe.

Une quarantaine d’hommes commandés par un sous-officier supérieur, en la personne de l’adjudant Salif Ouédraogo, y ont été affectés. Le coût de réalisation de l’infrastructure est estimé à 88 millions de francs CFA. En tant que centre secondaire, il relève du poste de commandement de la caserne de l’arrondissement de Baskuy. A ce titre, les départs d’engins pour les interventions à partir du centre seront ordonnés et supervisés par le poste central du n°18 de Baskuy.

L’inauguration de ce centre ce 7 mars 2006 coïncide avec le XXVIIe anniversaire des sapeurs-pompiers. Ce qui a fait dire au commandant de la brigade nationale, le lieutenant-colonel Silas Kéïta, que c’est une fierté de voir l’effectivité de l’ouverture du centre dont les prestations vont combler un grand déficit, fortement ressenti dans l’exécution de la mission de la brigade nationale dans la ville de Ouagadougou.

Bogodogo vient, selon lui, en troisième position dans le classement en matière de sollicitation de secours des sapeurs pompiers dans la commune de Ouagadougou. Illustrant ses propos, le commandant Silas Kéïta affirme que sur 9030 sorties effectuées à Ouagadougou en 2005, l’arrondissement de Bogodogo totalise 1736 interventions dont 1312 accidents de la circulation. Il se classe donc après Baskuy avec 2862 interventions et Boulmiougou 1868. « Bogodogo avec plus de 369 000 habitants, une dizaine de marchés et yaars, est l’un des arrondissements où les facteurs engendrant les risques d’accidents sont nombreux. Toutes les voies menant aux ports des pays voisins traversent notre arrondissement.

Aussi, lorsque j’ai été contactée, je n’ai pas hésité un seul instant à octroyer le terrain pour abriter ce centre. Son inauguration en cette veille du 8-Mars, Journée internationale de la femme est un cadeau plein de sens pour nous... », a souligné Mme le maire de Bogododo. Zénabou Drabo a traduit la reconnaissance de la population sortie nombreuse, à l’endroit du gouvernement pour la réalisation du centre.

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément Sawadogo a annoncé au cours de la cérémonie que l’ouverture de ce centre sera suivie, les années à venir, de celles de Boulmiougou et de Nongremassom. « Pour accompagner cette déconcentration des services de secours, le gouvernement entend mettre en œuvre une politique conséquente de recrutement. Ainsi 400 jeunes sapeurs-pompiers devraient être intégrés entre 2004 et 2008... », a souligné le ministre. Il a, par ailleurs, invité la population de Bogodogo à apporter son soutien et sa franche collaboration aux sapeurs- pompiers dans l’accomplissement de leurs nobles missions.

Etienne NASSA (paratena@yahoo.fr)

Sidwaya

Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque (...)
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés