Actualités :: Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation pour renforcer la (...)

Le projet de Promotion du dialogue interreligieux et du vivre ensemble au Burkina Faso (Pro-Dive) a tenu ce jeudi 8 décembre 2022 au Centre national cardinal Paul Zoungrana de Ouagadougou, un atelier national de sensibilisation sur la concertation religieuse. C’est une rencontre qui a réuni l’ensemble des confessions religieuses pour aboutir à des idées de renforcement du vivre ensemble.

Les conflits intra et intercommunautaires, l’intégrisme religieux, l’extrémisme violent, la radicalisation, le terrorisme et les violences liées aux différences sont autant de problèmes qui sapent de plus en plus le vivre ensemble des communautés au Burkina Faso.

C’est donc dans le but de sensibiliser sur l’importance des cadres de concertation au niveau régional pour la reconstruction de la paix, surtout au niveau des communautés religieuses, que se tient cette rencontre du projet Pro-Dive.
Il était question de stimuler les confessions religieuses à pratiquer des concertations régionales. « Il s’agit de mobiliser les différentes communautés religieuses dans la sous-région afin de systématiser la concertation », a indiqué François Paul Ramdé, coordonnateur de l’Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori). Il déplore que certaines tensions inutiles naissent à l’intérieur des communautés ou entre les communautés alors qu’elles peuvent être résolues si les gens ont l’habitude de se concerter.

Abibou Ouattara Ouédraogo présidente de l’ONAFAR.

Pour la présidente de l’Observatoire national des faits religieux (ONAFAR), la tenue de cet atelier est une occasion d’ouverture à la différence qui peut contribuer à réduire les risques de radicalisation grâce à l’approfondissement de l’interconnaissance. « Nous souhaitons un dialogue franc et d’ouverture afin que nous puissions nous accepter pour vivre ensemble. Actuellement, au sein de l’ONAFAR, nous avons fait le constat qu’il y a des tensions latentes et devons faire attention à ce climat de sorte à ce que nous puissions toujours vivre dans un pays de paix », a lancé Abibou Ouattara Ouédraogo.

Le coordonnateur du projet Pro-Dive

Ce sont différentes faîtières et organisation religieuses venues de différentes régions qui ont participé à cet atelier. Le coordonnateur du projet Pro-Dive affirme que l’objectif était de sélectionner les personnes les plus actives dans les communautés religieuses et qui peuvent aider.

Représentant du cardinal, Joseph Clochard

« Il faut que les communautés se connaissent. Pour se connaître, il faut se rencontrer et c’est l’objectif de cet atelier » a déclaré Joseph Clochard, représentant du cardinal à cette rencontre.
Par ailleurs, les panelistes se sont entretenus avec l’assemblée sur l’amélioration de la concertation inter et intra religieuse au niveau régional. Des échanges et partages d’expériences ainsi que des pistes de solutions sur la question ont clos la rencontre.

Farida Thiombiano
Lefaso.net

Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le (...)
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Environ 70% des (...)
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés (...)
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat (...)
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe (...)
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a (...)
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de (...)
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de (...)
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou (...)
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, (...)
Transition au Burkina : « Notre soutien au capitaine (...)
Bobo-Dioulasso : Un meeting pour soutenir les autorités (...)
Affaire LONAB : « On ne veut pas dire la vérité au peuple (...)
Santé : Le système sanitaire burkinabè accueille 40 (...)
Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « (...)
Lutte contre la fraude au Burkina : Victor Ilboudo (...)
Koudougou : Naaba Saaga 1er célèbre le Nabasga 2023 sous (...)
Incendie du marché Sankar yaaré : Plusieurs centaines de (...)
Bobo-Dioulasso : Les acteurs de la filière anacarde (...)
Université Saint Thomas d’Aquin : Les étudiants célèbrent (...)
Gendarmerie de Boulmiougou : Eldaa Koama organise une (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32403



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés