Actualités :: Recherche scientifique : L’Institut des sciences et sociétés (INSS) célèbre (...)

Dans le but de féliciter les diplômés du CAMES et toutes les autres personnes qui ont bénéficié de distinctions entre 2020 et 2022, l’INSS (un des quatre instituts du CNRST) a organisé le vendredi 02 décembre 2022 une journée des lauréats.

C’est une cérémonie qui a eu lieu sous le parrainage du Dr Moustapha Gomgnimbou, directeur de recherche et sous la présidence du Dr Emmanuel Nanema, délégué général du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST).

Quatre directeurs de recherches, sept maîtres de recherche, 21 chargés de recherche, quatre diplômés et trois décorations, ce sont autant de lauréats que l’Institut a célébrés durant cette journée. Selon le directeur de l’INSS, Ludovic Kibora, le personnel académique et de la recherche a besoin d’avancer pour prouver qu’il maîtrise son domaine. C’est donc dans ce sens que les promotions au CAMES de l’institut sont célébrées.

Directeur de l’INSS pendant son discours

"Nous avons fait de bons scores durant les deux dernières mais malheureusement, nous n’avons pas pu les célébrer en raison de la crise sanitaire. Il s’agissait donc cette année de marquer une halte et de faire cette célébration. C’est une journée qui va servir d’exemple à la jeune génération qui saura qu’il faut travailler pour aller de l’avant", a indiqué le directeur de l’INSS.

Ce sont des lauréats très honorés et heureux qui ont reçu les félicitations de l’institut. "Nous sommes très contents car ce qui renforce l’envie de continuer à se battre c’est la reconnaissance. Aujourd’hui nous sommes admis au CAMES mais le fait d’être en plus félicités dans notre lieu de travail nous renforce davantage", a déclaré le docteur Patrice Kouraogo nouvellement maître de recherche.

Madeleine Konkobo Kaboré, première femme directeur de recherche en sociologie

C’est le même sentiment pour Madeleine Konkobo / Kaboré, première femme directrice de recherche en sociologie de l’institut qui témoigne sa gratitude à ses devanciers. "Je suis vraiment très contente et je remercie mes aînés en recherche qui m’ont encouragée. C’est grâce à leur appui et leur soutien que j’ai pu persévérer pour atteindre ce niveau", a-t-elle exprimé.

Patrice Kouraogo, nouveau maître de recherche

Les récipiendaires de distinctions honorifiques au nombre de trois dont une femme et deux hommes ont été félicités par l’institut. Parmi eux figure le Dr Cyriaque Paré qui a été doublement distingué au titre de Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques en 2020 et Officier de l’Ordre de l’Étalon en 2021. Dr Paré a également reçu une attestation de reconnaissance pour sa contribution au rayonnement de la recherche avec, notamment, la création depuis 2012 sur Lefaso.net d’une rubrique pour la publication des articles de vulgarisation des chercheurs. Il a, au nom de l’ensemble des décorés de l’institut témoigné sa gratitude aux organisateurs de cette journée.

Dr Cyriaque Paré recevant son attestation de reconnaissance pour sa contribution au rayonnement de la recherche

Cette cérémonie a été par ailleurs l’occasion pour l’institut de remettre des attestations de reconnaissance à leurs différents partenaires et collaborateurs. Le personnel a également rendu hommage à ses collaborateurs partis à la retraite à travers des cadeaux et des remerciements pour le travail abattu.

Farida Thiombiano
Lefaso.net

Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)
Développement endogène : Le SPONG réaffirme son engagement (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés