Actualités :: Burkina Faso : L’ANSSEAT lance son plan stratégique et les activités de son (...)

L’ex-Laboratoire national de santé publique (LNSP), devenu Agence nationale pour la sécurité sanitaire de l’environnement, de l’alimentation, du travail et des produits de santé (ANSSEAT) a procédé au lancement conjoint de son plan stratégique 2022-2026 et de ses activités du système de qualité. En présence de son personnel et de nombreux invités, l’agence a dévoilé, le 28 novembre 2022, les différents changements qu’elle souhaite apporter à travers sa nouvelle identité.

Avec un plan stratégique qui prévoit trois axes d’interventions, à savoir le renforcement du leadership de l’institution, le renforcement du plateau technique et la mobilisation des ressources, la nouvelle agence connaîtra de nombreux changements tant dans la forme et dans le fond. Son directeur général, le Pr Eli Kabré assure qu’au regard de ses attributions, l’ANSSEAT permettra de dépasser les restrictions d’antan pour avoir plus de marge de manœuvre afin d’être plus ouvert et d’aller au large pour avoir accès aux organismes internationaux.

« Dans le fond, l’ANSSEAT produira des résultats, mais au-delà du schéma classique prélèvement-analyse-résultats, les données de nos analyses passeront au crible de nos experts pour prospecter et générer des évidences scientifiques sur la base desquelles nous produirons des notes de politique pour servir d’instruments de décision à l’autorité », a-t-il souligné.

Ce changement institutionnel intervient suite à la volonté du gouvernement de donner à l’ancien LNSP des missions plus étendues. Les changements fondamentaux vont concerner l’orientation que va donner l’agence au gouvernement en matière de sécurité sanitaire mais également l’accueil d’étudiants et d’enseignants chercheurs du Burkina et de l’extérieur.

« C’est une véritable mutation qui s’imposait au regard des multiples événements sanitaires d’importance au plan national et international », a laissé entendre le ministre de la santé et de l’hygiène publique Robert Lucien Kargougou.
Selon lui, le gouvernement, entend porter toute l’attention qu’il conviendra sur l’ex-LNSP pour lui conférer des missions plus élargies, assorties de marges de manœuvre plus étendues pour plus d’efficacité et plus d’efficience.

« Cette érection répond également à la volonté du gouvernement de mieux doter cet établissement de ressources nécessaires afin qu’il puisse répondre mieux qu’avant aux critères d’une administration d’intérêt public, plus opérationnelle, plus réactive, plus attractive et prospère », a-t-il ajouté.

En termes d’innovation, L’ANSSEAT est en train de mettre en place un logiciel pour la dématérialisation de ses actions afin de rendre diligent le traitement des échantillons sur les plateaux techniques et la délivrance des résultats. Pour être plus efficace dans la traduction de sa vision de contribuer à la promotion de la santé publique, l’ANSSEAT entend se décentraliser dans les treize régions du Burkina Faso pour être plus proche des populations et mieux répondre à leurs attentes légitimes.

Farida Thiombiano
Lefaso.net

Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de (...)
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts (...)
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara (...)
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par (...)
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au (...)
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32424



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés