Actualités :: Santé : Des étudiants s’interrogent sur l’autonomisation de l’hôpital public au (...)

Les étudiants du master spécialisé en management des structures de santé de l’Ecole burkinabè des affaires (EBA) ont organisé une conférence publique, dans l’après-midi du jeudi 24 novembre 2022 à Ouagadougou.

« Autonomisation de l’hôpital public au Burkina Faso : mythe ou réalité ? » Tel est le thème de la 5e conférence publique des étudiants du master spécialisé en management des structures de santé de l’Ecole burkinabè des affaires (EBA).

« L’objectif de ce thème est de comprendre les enjeux de l’autonomisation de l’hôpital public. Et de façon spécifique, d’expliquer ce que c’est que l’autonomisation de l’hôpital avec ses avantages et ses inconvénients ; faire l’état des lieux de l’autonomisation et formuler des recommandations », a indiqué Doris Ouoba, la représentante des organisateurs de ladite conférence publique.

« En choisissant ce thème, les étudiants ont certainement fait le constat de certains dysfonctionnements de l’hôpital public au Burkina Faso », s’est convaincu Emmanuel Yoda, directeur général adjoint de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF).

Selon, Doris Ouoba, leur formation met également l’accent sur le management opérationnel.

Comme exemple, il a cité la vétusté des infrastructures dédiées, l’insuffisance d’équipements et de matériels médicotechniques, l’insuffisance du personnel soignant en qualité et en nombre, l’absentéisme, etc. « Bref, l’hôpital public semble malade », a-t-il résumé.

Trouver les voies et moyens…

Toutefois, Emmanuel Yoda a rappelé que l’autonomisation a été annoncée comme la meilleure voie pour rendre performants les hôpitaux publics. Quel est l’état des lieux de sa mise en œuvre ? Comment remédier aux difficultés qui persistent ? Ces interrogations interpellent chaque acteur de la chaîne, foi de Emmanuel Yoda, à s’impliquer dans la réflexion afin de trouver les voies et moyens pour une transition vers un hôpital public performant et efficace.

Et pour répondre à ces interrogations, les panélistes sont essentiellement des directeurs des formations sanitaires publiques, des Centres hospitaliers universitaires (CHU) et des affaires monétaires et financières.

Les participants ont également suivi l’intervention de Françoise Ledeist, de Toulouse business school.

Dans un premier temps, ils ont donné des communications et partagé des témoignages. Les phases de questions-réponses et résumés des interventions ont marqué la fin de la rencontre. La modération des débats a été assurée par le Pr Charlemagne Ouédraogo, ancien ministre de la Santé et parrain de l’évènement.

Il faut noter que l’EBA est une école de la CCI-BF. Cette école, selon le directeur général adjoint de la Chambre de commerce, Emmanuel Yoda, a pour ambition de mettre, au service de l’économie burkinabè, des ressources humaines compétentes en quantité et en qualité suffisantes. Cette première promotion est entièrement formée au Burkina Faso.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de (...)
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts (...)
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara (...)
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par (...)
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au (...)
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32424



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés