Actualités :: Burkina/santé : Plus de quatre millions d’enfants seront vaccinés contre la (...)

Le ministère de la Santé et de l’hygiène publique en collaboration avec l’UNICEF a tenu ce vendredi 25 novembre 2022 à Ouagadougou, une rencontre d’information des journalistes et blogueurs sur la campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite. La campagne a débuté ce 25 novembre sur toute l’étendue du territoire nationale.

De 2019 à ce jour, 73 cas de poliovirus dont 72 cas de paralysies flasques aiguës et un cas environnemental ont été confirmés dans douze des treize régions du Burkina Faso. Parmi ces cas, trois ont été confirmés en 2021. Face à cette situation, le ministère de la Santé et de l’hygiène publique avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers a initié une campagne de riposte vaccinale en deux passages.

Le premier tour aura lieu du 25 au 28 novembre 2022 avec pour cibles 4 017 780 enfants de 0 à 59 mois sur toute l’étendue du territoire nationale. Pour les zones à forts défis sécuritaires, la campagne se poursuivra jusqu’au 29 novembre.

Se vacciner est le seul moyen d’éviter la poliomyélite

La poliomyélite est causée par un virus et est liée au péril fécal. L’infection est extrêmement contagieuse. En effet, un seul enfant contaminé par le poliovirus, c’est environ 200 enfants qui seront aussi contaminés par son biais. Aucun traitement curatif contre la poliomyélite n’existe. A cela s’ajoute le fait que la paralysie d’un enfant contaminé par le poliovirus intervient dans les 72h.

Les journalistes et blogueurs ont été invités à donner la bonne information

Pour éviter cette maladie dangereuse qui peut entraîner la mort, il faut vacciner les enfants. Grâce à la vaccination, ce sont plus de 16 millions de personnes qui ont évité la paralysie. Elle a aussi fait baisser de 99% le nombre de cas de poliomyélite depuis 1988 dans le monde.

A en croire Vouanda Somé, conseiller de santé au service communication de la Direction de la prévention par la vaccination, plusieurs doses de vaccins contre la poliomyélite ne sont pas nuisibles, il n’y a donc pas de risque de faire vacciner plusieurs fois un enfant. " Tout enfant quel que soit son statut vaccinal peut recevoir ce vaccin. Plus l’enfant reçoit beaucoup de doses, plus cela augmente son immunité. Le vaccin est pour tous les enfants de 0 à 59 mois", a souligné M. Somé.

Lire aussi : Epidémie de poliomyélite au Burkina : Un plan de riposte pour interrompre la transmission du virus

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de (...)
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts (...)
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara (...)
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par (...)
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au (...)
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32424



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés