Actualités :: Dédougou : Un trio ministériel rend visite aux déplacés internes sur leur (...)

Une délégation ministérielle conduite par la ministre en charge de l’action humanitaire Nady Somé a rendu visite aux personnes déplacées internes sur leur nouveau site d’accueil temporaire ce jeudi 24 novembre 2022. « Encourager les personnes déplacées internes (PDI) et leur témoigner la solidarité du gouvernement de la transition » a été l’objectif de la visite. L’équipe gouvernementale était en séjour à Dédougou, chef-lieu de la région de la Boucle du Mouhoun.

« La présence de cette mission gouvernementale dans la commune de Dédougou se justifie par la volonté des autorités de la transition de venir traduire leur solidarité aux personnes déplacées internes (PDI), aux communautés hôtes qui les accueillent et à l’ensemble des acteurs qui interviennent dans la gestion de la crise humanitaire et sécuritaire dans la région de la Boucle du Mouhoun ».

Des PDI à l’écoute du message de la ministre Somé

La ministre Nandy Somé, la tête ceinte de foulard rougeâtre, déclinait ainsi le motif du déplacement de Dédougou. Encadrée par ses collègues ministres en charge de la santé Robert Lucien Jean-Claude Kargougou, et celui en charge de l’éducation nationale André Joseph Ouédraogo, Nandy Somé dit être venue pour toucher du doigt les difficultés des PDI de Dédougou en vue d’apporter des réponses adaptées.

Ministre en charge de l’action humanitaire, Nandy Somé dit avoir pris bonne note des préoccupations des PDI de Dédougou

Des difficultés, les PDI en ont beaucoup énuméré à commencer par les préoccupations alimentaire et sanitaire. Les yeux rivés sur les officiels du jour et sous un soleil de plomb, ces personnes nécessiteuses ont exprimé également des besoins liés à la viabilisation de leur site. Il s’agit entre autres de son électrification, le remblayage des tentes dans lesquelles les PDI sont logées et l’assainissement du milieu.

La porte-parole des PDI Safiata Oulé a plaidé pour des micro-crédits au profit des déplacés

Outre ces sollicitations, les PDI de Dédougou attendent des autorités de la transition des appuis multiformes pour entreprendre en vue de se sortir de la dépendance. « Nous ne voulons pas rester dans la position qui consiste à tendre toujours la main. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yacouba SAMA

Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de (...)
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts (...)
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara (...)
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par (...)
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au (...)
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32424



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés