Actualités :: Mutuelle des travailleurs du fisc (MUTRAF) : Un bâtiment R+3 de plus de 240 (...)

La Mutuelle des travailleurs du fisc (MUTRAF) se dote d’un siège. Le bâtiment a été inauguré ce jeudi 24 novembre 2022. Il est situé dans l’arrondissement 4 de la ville de Ouagadougou. L’édifice principal est un immeuble R+3. Pour la MUTRAF, il représente le symbole de la vision, l’abnégation, la résilience des uns et des autres.

Le siège de la Mutuelle des travailleurs du fisc (MUTRAF) qui a été inauguré ce jeudi 24 novembre 2022 est un bâtiment R+3. Selon Mahamadou Ouédraogo du cabinet Architecture urbanisme et design (AUD), il a été construit sur un terrain de 880 m2 environ et situé à l’arrondissement 4 de la ville de Ouagadougou.

Il est composé d’un hall d’accueil, de trois salles de réunion de 90, 30 et 12 places ; de 21 bureaux pouvant recevoir une trentaine d’agents ; d’une salle polyvalente ; de locaux techniques et de toilettes. Il a coûté à la mutuelle plus de 240 millions de francs CFA. L’ouvrage répond aux exigences de confort et de sécurité. En effet, le bâtiment comporte un système de vidéosurveillance, un réseau informatique, un réseau de courant ondulé et un système de détection d’incendie.

Le bâtiment est le fruit de la synergie d’action et de la cohésion au sein de la MUTRAF

La directrice générale de la MUTRAF, Alice Henry/Zongo, prenant la parole au nom de l’ensemble de l’équipe de la direction générale de la MUTRAF, composée de 14 personnes tout profil confondu, a indiqué que le bâtiment est le symbole de la vision, de l’abnégation, de la résilience des uns et des autres. « Pour nous qui en sommes bénéficiaires et occupants, notre joie est très grande. C’est le lieu pour moi d’exprimer toute notre gratitude à chacun pour sa contribution, quelle que soit la nature », a-t-elle déclaré. C’est pourquoi, elle a réitéré l’engagement de la MUTRAF à toujours faire un peu plus pour les travailleurs.

Le bâtiment est le symbole de la vision, l’abnégation, la résilience des uns et des autres, a indiqué la directrice générale de la MUTRAF, Alice Henry/Zongo

Car elle reste convaincue qu’à l’image de la montagne, la mutualité ne vit que par l’amour des hommes. C’est d’ailleurs ce ressort-là qui lui permet de dompter des sommets. « Puisse la MUTRAF dompter les chemins les plus hauts pour le bien-être de ses adhérents », a-t-elle imploré.
« C’est une grande satisfaction pour la direction générale des impôts (DGI) de voir son bras social progresser dans la mise en œuvre des activités de prise en charge sociale des travailleurs de la DGI et de leur famille », a lancé le directeur général des impôts, Daouda Kirakoya.

Cet édifice est un grand pas selon le directeur général des impôts, Daouda Kirakoya

Il a laissé entendre que la réalisation de cet outil de la protection sociale est le fruit de la synergie d’actions en leur sein mais surtout de l’accompagnement de ses prédécesseurs. Pour lui, cet édifice est un début mais c’est un grand pas. « Parce que dans l’histoire du mouvement mutualiste burkinabè, c’est la première fois qu’une mutuelle sociale réalise, à partir de ses propres ressources, un tel immeuble au profit des travailleurs de la mutuelle », a-t-il fait savoir.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)
Développement endogène : Le SPONG réaffirme son engagement (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés