Actualités :: Congrès national des étudiants en médecine : La 5e édition se tient du 18 au 22 (...)

L’Association des étudiants en médecine du Burkina Faso (AEM-BF) organise, du 18 au 22 novembre à Ouagadougou, le 5e congrès national des étudiants en médicine. L’ouverture des travaux a eu lieu ce vendredi 18 novembre 2022. Cette rencontre marque le 15e anniversaire de l’association.

« AEM-BF, 15 ans au service de la communauté : Bilan, rôles et perspectives des étudiants en science de la santé dans la gestion des crises sanitaires, dans un contexte d’insécurité ». C’est le thème retenu pour cette rencontre. Ce congrès est fusionné avec la formation régionale de l’International federation of medical students associations (IFMSA). Cette association est l’une des plus grandes organisations d’étudiants au monde. L’AEM-BF en est membre. Plus de 200 étudiants ont été mobilisés pour l’occasion.

Le slogan de l’association est « Pour qu’être étudiant en médecine ne soit seulement un titre mais aussi un engagement social ».

En plus des quatre coins du Burkina Faso, ces étudiants sont venus du Mali, du Togo et de la Guinée Conakry. Le contenu des activités a été fixé comme suit : des formations sur la médecine des catastrophes, sur la santé sexuelle et reproductive, sur la gestion des projets, le leadership et le plaidoyer. Aussi, des sessions de comité sont au programme. Elles ont pour objectif de renforcer les connaissances des étudiants membres sur cette association.

En plus de cela, les plénières vont permettre de faire un bilan, rediscuter des textes en vigueur, organiser des élections et construire des plans stratégiques pour les prochaines années. « C’est l’occasion de discuter de nos difficultés, de faire le bilan du bien que nous avons apporté à la communauté durant ces quinze ans. C’est également une manière de tracer des repères pour les cinq prochaines années. Nous pensons qu’il ne faut pas attendre de finir ses études médicales avant d’être utiles pour les populations », a justifié le président de l’AEM-BF, Yves Roland Kaboré.

Yves Roland Kaboré (au milieu) a notifié que des associations d’autres pays sollicitent celle du Burkina pour des conseils.

Il a affirmé que l’AEM-BF est l’une des associations de médecine les plus dynamiques en Afrique. « Chaque année avant l’avènement de la Covid-19, nous avions fait des campagnes de sensibilisation et de dépistage. Nous faisons des collectes de dons de sang et nous avons reçu une attestation de reconnaissance du Centre national de transfusion sanguine. Au niveau international, nous avons reçu le prix du meilleur projet international à impact social au niveau de la fédération. En 2022, nous avons reçu le premier prix international dans la rubrique santé maternelle et infantile », a-t-il renchéri.
L’AEM-BF rassemble les étudiants en médecine des universités Joseph-Ki-Zerbo, Saint-Thomas-d’Aquin (USTA), Nazi-Boni et de Ouahigouya.

SB
Lefaso.net

Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Promotion immobilière au Burkina : Le comité ad hoc en (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)
Programme de certification au métier de consultant et de (...)
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a (...)
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le (...)
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% (...)
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32403



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés