Actualités :: 32e édition de la commémoration de la journée africaine de la statistique au (...)

L’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) a organisé une cérémonie pour commémorer la journée africaine de la statistique. Elle s’est tenue le 18 novembre 2022, à Ouagadougou.

Pour cette 32e édition, le thème choisi est : « Renforcer les systèmes de données en modernisant la production et l’utilisation des statistiques agricoles : Comment mieux accompagner les politiques et améliorer la résilience de l’agriculture, la nutrition et la sécurité alimentaire en Afrique ». A travers cette thématique, l’Union africaine (UA) a voulu interpeller les dirigeants, les partenaires techniques et financiers, les producteurs et utilisateurs de données, le public, sur l’intérêt de renforcer des systèmes statistiques nationaux afin qu’ils soient à mesure de produire des données de qualité.

la journée africaine de la statistique a été instituée en 1990

Cette approche va, à long terme, favoriser la résilience des agriculteurs et des autres parties concernées pour éliminer la faim en Afrique. En plus de la communication sur le thème principal de cette journée commémorative, il y a eu d’autres sujets au menu des échanges. Il s’agit de celles en rapport avec le système statistique du Burkina Faso. Puis, l’état de mise en œuvre du deuxième recensement général de l’agriculture. Il y a aussi celle de la plateforme nationale d’information pour la nutrition.

Pour une meilleure prise de décision dans les politiques nationales

Cette journée a été placée sous la présidence du ministre de l’économie, des finances et de la prospective, le Dr Aboubakar Nacanabo. « L’agriculture, c’est l’essentiel de notre produit intérieur brut. C’est l’agriculture qui est la source la plus pérenne pour assurer le développement. En matière de développement, aucune prise de décision ne peut être rationnelle et efficace si elle n’est pas soutenue par des données. Mettre en lien les statistiques et l’agriculture c’est une manière de montrer que le développement ne peut passer que par l’agriculture », s’est exprimé le Dr Aboubakar Nacanabo.

Aboubakar Nacanabo a félicité et encouragé les acteurs de la statistique qui vont souvent dans des zones d’insécurité pour collecter les données

Selon le directeur général de l’INSD, Boureima Ouédraogo, « l’Etat burkinabè fait des efforts avec l’appui de ses partenaires pour renforcer la disponibilité des données. Actuellement il y a beaucoup d’activités de statistiques dont notamment les collectes de données qui sont en cours. En 2019, nous avons réalisé le recensement général de la population. C’est une donnée qui est capitale pour toutes les enquêtes statistiques. Actuellement, nous sommes en train de mettre en œuvre le recensement général au niveau du ministère de l’agriculture », a-t-il notifié.

« Il y a un véritable travail qui est fait pour rendre les statistiques disponible au Burkina Faso » Boureima Ouédraogo

Il a précisé que les données statistiques sont accessibles aux populations, grâce au site de l’INSD et à ses pages sur les réseaux sociaux. En rappel, la journée africaine de la statistique a été instituée par la Commission économique pour l’Afrique (CEA) des nations-unies et la conférence africaine conjointe des planificateurs, des statisticiens et démographes. Elle est célébrée chaque 18 novembre.

SB
Lefaso.net

Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Promotion immobilière au Burkina : Le comité ad hoc en (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)
Programme de certification au métier de consultant et de (...)
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a (...)
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le (...)
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% (...)
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32403



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés