Actualités :: Santé sexuelle et reproductive : A Ouagadougou, des jeunes bénéficient des (...)

Planned Parenthood global (PP Global) souffle cette année sa cinquantième bougie. Pour célébrer ce demi-siècle d’existence de son partenaire de la plus belle des manières, le programme Billi now a organisé les 12 et 13 octobre 2022 à Bobo Dioulasso et à Ouagadougou des journées portes ouvertes et des consultations gratuites en santé sexuelle et reproductive au profit des jeunes de 15 à 24 ans. A Ouagadougou, les jeunes ont défilé au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de la trame d’accueil du secteur 28 de la ville.

En organisant ces journées portes ouvertes, le programme Billi now now voulait amener le maximum de jeunes à mieux le connaître. Il s’agissait aussi de leur offrir gratuitement des services en santé sexuelle et reproductive : moyens de contraception, dépistages de maladies sexuellement transmissibles, du VIH, du cancer du col de l’utérus, etc. Le programme en a également profité pour organiser des causeries avec les jeunes afin de les sensibiliser…

« L’objectif c’était de mobiliser et fédérer tous les jeunes vers le CSPS trame d’accueil qui est partenaire au projet Billi now now. Aujourd’hui, c’est pour célébrer les 50 ans de notre partenaire financier PP Global. C’est dans cet optique que nous avons voulu organiser une journée portes ouvertes pour mettre en exergue les activités des ‘’Billis’ sur le terrain et voir comment les jeunes ont accès aux différents services proposés », a expliqué Abdoul Rahim Kouanda, un « Billi » du district sanitaire de Bogodogo.

Abdoul Rahim Kouanda est un « Billi » du district sanitaire de Bogodogo

Awa Cessouma, sage-femme au CSPS de la trame d’accueil du secteur 28 de Ouagadougou, explique que plusieurs services sont offerts aux jeunes. Ces services, détaille-t-elle, vont de la planification familiale au dépistage et à la prise en charge des infections sexuellement transmissibles, en passant par les soins après avortement ou le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Pour la politique de la gratuité de la contraception et du dépistage des lésions précancéreuses adoptée par le Burkina Faso, ce programme est une véritable bouffée d’oxygène. Comme l’explique Awa Cessouma, « L’initiative permet aux jeunes d’accéder aux services de la santé de la reproduction. Les jeunes avaient du mal à se rendre dans les formations sanitaires à cause de préjugés. Mais maintenant, on sent qu’il y a un cadre d’échanges avec ces jeunes et c’est bien. Cela les motive à adopter les méthodes et à fréquenter les formations sanitaires ». Elle demande aux jeunes de ne pas hésiter à se rendre au CSPS de la trame d’accueil du secteur 28 de Ouagadougou pour bénéficier de services ou de conseils en matière de santé sexuelle et reproductive.

Selon Awa Cessouma, sage-femme au CSPS de la trame d’accueil du secteur 28 de Ouagadougou, plusieurs services sont offerts aux jeunes

Josué Simporé est l’un des jeunes qui se sont présentés au CSPS pour bénéficier des prestations favorisés par le programme. Quand il en ressortait, il affichait une mine satisfaite. « Je suis venu par rapport à un service que je voulais et j’ai pu avoir gain de cause. Je suis vraiment satisfait et je dis merci à Billi now now. J’invite les jeunes à sortir massivement pour participer à ce projet pour mieux connaître leur corps et pouvoir se prévenir des maladies ».

Projet d’engagement de jeunes, Billi now now vient du mot anglais "billion" qui signifie un milliard et "now now" qui signifie tout de suite et maintenant d’où le slogan « Un milliard de jeunes en charge de leur corps, de leur culture et de leur destin ». L’objectif de Billi now now est de mettre en place un mouvement dynamique mettant l’accent sur le leadership des jeunes. C’est pour cela qu’elle s’efforce de digitaliser l’accès des services pour les jeunes afin d’arriver à un changement de comportement social pour un environnement favorable à l’accès des adolescents et des jeunes aux services de santé sexuelle et reproductive.

Le projet, axé sur le digital, se déploie également sur le terrain où il organise des causeries éducatives, des journées portes ouvertes, en tandem avec des cliniques partenaires.
Pour atteindre ses cibles, le projet s’appuie sur des jeunes, les "Billis" qui sillonnent les districts sanitaires.
Billi now intervient au Burkina Faso à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Lefaso.net

Journée mondiale des toilettes : 22 villages dans la (...)
Affaire LONAB : « On ne veut pas dire la vérité au peuple (...)
Affaire LONAB : 11 ans de prison et 750 millions (...)
Lutte contre la fraude au Burkina : Victor Ilboudo (...)
Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « (...)
Burkina-Centre-nord : L’Organisation internationale pour (...)
Personnes déplacées internes au Burkina : La communauté (...)
Commune de Ouagadougou : Du 28 janvier au 5 février les (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Le personnel et (...)
Crise humanitaire au Burkina : Une campagne de collecte (...)
Burkina Faso : Une association peulh exhorte ceux qui (...)
Civisme fiscal au Burkina : Le directeur général des (...)
Burkina : Le Programme de développement d’urgence dresse (...)
Education des filles au Burkina : Le projet FASST en (...)
Audience : Le ministre de l’éducation échange avec des (...)
Tombola Paongo de UBA : Les clients reçoivent leurs lots (...)
Projet sésame au Burkina : Lutheran World Relief lance (...)
Entrepreneuriat : Les entreprises bénéficiaires du projet (...)
Loterie nationale burkinabè : Plus de 71 millions de (...)
Journée internationale des douanes : Le brassage (...)
Burkina Faso : Une stratégie de gestion durable des (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32382



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés