Actualités :: CAMES : Pr Joseph Paré élevé au rang de Commandeur international des (...)

L’ancien ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique, ancien ambassadeur du Burkina à Paris, Pr Joseph Paré, a été élevé au rang de Commandeur international des palmes par le Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES). La distinction a eu lieu le mercredi, 16 novembre 2022 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Par cette distinction, le CAMES témoigne sa reconnaissance au Pr Paré pour sa contribution au rayonnement de l’institution et au progrès des systèmes africains d’éducation et de formation.

Il s’agit par-là de l’encourager également dans cette œuvre de construction de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Pour rappel, et selon le site de l’institution, l’Ordre international des Palmes académiques du CAMES comprend respectivement sur les plans protocolaires et de préséance, des grades et des dignités. Les grades sont, dans l’ordre : Chevalier, Officier, Commandeur. Les dignités comprennent, dans l’ordre : Grand Officier, Grand-Croix.

Professeur titulaire de Sémiotique depuis 2001, enseignant à l’Université de Ouagadougou à compter de 1988, Joseph Paré est titulaire de deux doctorats.

Distingué de trois doctorats Honoris Causa, Pr Joseph Paré fut entre autres vice-président chargé de la professionnalisation et des relations université-entreprises (2000-2004) après avoir été directeur de l’administration, de l’information et de l’orientation (1998-2000). Il est nommé en novembre 2003, président de l’Université de Ouagadougou (UO).

Parmi les nombreuses responsabilités qu’il a occupées, celle d’ambassadeur du Burkina à Paris et auprès de l’UNESCO (Organisation des Nations-unies pour l’éducation, la science et la culture).

Lire aussi Le professeur Joseph Paré passe du gouvernement à l’ambassade du Burkina Faso en France (2/2).

Lefaso.net

Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Promotion immobilière au Burkina : Le comité ad hoc en (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)
Programme de certification au métier de consultant et de (...)
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a (...)
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le (...)
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% (...)
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32403



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés