Actualités :: Commune de Ouagadougou : La délégation spéciale tient sa deuxième session (...)

La deuxième session ordinaire de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou s’est tenue ce lundi 14 novembre 2022, à l’hôtel de ville de Ouagadougou. Pour cette deuxième session, ils étaient plus d’une trentaine à répondre présents pour passer en revue les sept points inscrits à l’ordre du jour et dont le plus essentiel était l’examen et l’adoption des dossiers relatifs au budget primitif 2023.

Après la première session ordinaire qui s’est tenue 16 septembre 2022, au cours de laquelle ont été adoptés entre autres les comptes de gestion 2021 ainsi que les budgets supplémentaires 2022, la deuxième session ordinaire de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou était consacrée principalement à l’examen et l’adoption des dossiers relatifs au budget primitif 2023. Il est de 36 664 139 517 fcfa.

Les réalisations pour l’année à venir toucheront plusieurs volets, toute chose qui permettront de soulager les populations. « Il s’agit d’abord des voieries. Elles sont vraiment prioritaires et c’est là que nous allons mettre l’accent. La saison pluvieuse de cette année a dégradée beaucoup de voies. Nous verrons dans quelle mesure nous pourrons arranger certaines et bitumer d’autres pour permettre aux populations de bien circuler. En outre, il sera question d’électrifier certains centres de santé pour offrir un service de qualité aux populations. Nous porterons aussi un regard sur le volet scolaire. C’est très important que nous voyons quels sont les nouvelles infrastructures que nous pourrons acquérir pour permettre à nos enfants qui sont les futurs bâtisseurs de demain, d’aller tranquillement à l’école. »

« La masse budgétaire à mobiliser est partagée entre les ressources propres que la commune doit mobiliser, les subventions des partenaires et l’Etat. La contribution de la commune représente 85,5% du budget global, soit plus de 31 milliards », Maurice Konaté

Au vu de la situation sécuritaire qui laisse à désirer, surtout en ces fins d’année où on enregistre souvent un accroissement des actes de petits et grands banditisme, le président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou Maurice Konaté, précise que des mesures ont déjà été prises dans ce sens pour réduire au mieux les risques d’insécurité. « Bientôt, certains commissariats seront effectifs. Nous avons aujourd’hui cinq commissariats pour douze arrondissements. C’est très peu, surtout pour une ville qui va en s’agrandissant. Dans certains arrondissements, des infrastructures ont déjà été construites à cet effet. »

Une vue des représentants des arrondissements présents à la deuxième session ordinaire

Au cours de ces échanges, la question de l’inoccupation de la gare routière internationale de Ouagadougou (OUAGARINTER) n’a pas été omise. Maurice Konaté profitera de l’occasion pour lancer un cri de cœur aux marchands de bétail qui occupent la gare à la libérer pour que les transporteurs puissent l’intégrer.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de (...)
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts (...)
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara (...)
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par (...)
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au (...)
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32424



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés