Actualités :: Région du Sahel : les textes relatifs à la règlementation des faits religieux (...)

Le consortium, Union fraternelle des croyants de Dori, (UFC DORI) le Centre diocésain de communication de Ouahigouya ; l’Association pour le développement des communautés de l’Est, à travers son projet promotion du dialogue interreligieux et du vivre ensemble au sahel PRO_DIVE a organisé ce 03 novembre 2022 a Dori un atelier. Cet atelier qui a réuni les décideurs et les acteurs du dialogue interreligieux portait sur les textes relatifs à la règlementation des faits religieux au Burkina.

Burkina Faso, pays considéré avant comme un havre de paix est aujourd’hui confronté à plusieurs maux. La montée de violence de diverses formes, l’intolérance, la haine, sapent le vivre ensemble et la coexistence pacifique. Pour apporter sa pierre à la reconstruction de la paix et au vivre ensemble l’UFC DORI lead du consortium fait de la sensibilisation des populations, des décideurs, les personnes leaders son leitmotiv.

Jean de Dieu Sermé, représentant du coordonnateur UFC Dori

Ce 3 novembre 2022 à Dori Elle a réuni les décideurs et les acteurs du dialogue interreligieux autour des textes relatifs à la réglementation des faits religieux. Ont pris part à cette rencontre la communauté musulmane, le CERFI ; la Fédération des églises et missions évangéliques ; la communauté catholique, l’observatoire national des faits religieux, l’AEMB(…)pour mieux permettre à ces acteurs de mieux comprendre ces textes et les contraintes liées à la laïcité et surtout le nécessaire regard de l’Etat sur les faits religieux afin d’éviter que ceux-ci sapent la coexistence et le vivre ensemble , une communication leur a été donné par Jean Ouédraogo par ailleurs le haut-commissaire du séno.

Jean Ouédraogo, communicateur

Selon lui, il n’y a pas de loi spécifique régissant le domaine religieux, mais il y a des textes qui régissent ce domaine. De son avis ces textes ne sont pas connus de tout le monde. Il est donc nécessaire de faire connaître ces textes. Il note que les lois et les actes règlementaires permettent le bon fonctionnement d’une société. Pour lui si les uns et les autres appliquent les dispositions légales, cela permettra un mieux vivre ensemble dans la société.

Les participants à la rencontre

Quant à Jean de Dieu Sermé ; le représentant du coordonnateur de l’UFC DORI le lead du consortium ; il affirme que : « nous avons estimés qu’il était nécessaire de réunir ces acteurs, d’échanger avec ces acteurs et leur permettre de comprendre les enjeux relatifs à la laïcité au Burkina Faso et leur permettre aussi de cerner ce qu’il y a comme disposition règlementaire en la matière et pouvoir à leur tour sensibiliser leurs pairs.

Mamoudou Yaya Cissé grand Imam de Dori

Pour Mamadou Yaya Cissé, grand Imam de Dori, il indique que la rencontre portant sur les textes relatifs à la laïcité est la bienvenue .De son avis le thème abordé est très bénéfique pour les uns et les autres. Ceci vise aussi à réunir toutes les confessions religieuses de la région du Sahel. De ce fait cela permettra à son sens à ces religions de s’accepter et de collaborer main dans la main pour un vivre ensemble au Sahel. Le projet promotion du dialogue interreligieux et du vivre ensemble PRO_DIVE est financé par le royaume des Pays-Bas. L’objectif est de contribuer à renforcer la stabilité du Burkina Faso par la promotion du dialogue interreligieux interculturel et le vivre ensemble harmonieux. Et plus précisément dans la région du Sahel, du Nord et de l’Est du Burkina.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori.

Burkina : Quatre nouveaux officiers des forces armées (...)
Burkina Faso : Une conférence publique pour discuter des (...)
Amicale des femmes de la Sitarail : Une journée pour (...)
Administration du travail : Le Burkina accueille la 44e (...)
High-tech : Abstergo Store à la conquête du marché (...)
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de (...)
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts (...)
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara (...)
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par (...)
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au (...)
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32424



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés