Actualités :: Direction générale de Coris Bank International : Diakarya Ouattara passe la (...)

Une cérémonie de passation de charges s’est tenue dans la soirée du vendredi 4 novembre 2022, entre la nouvelle directrice générale de Coris Bank International, Gisèle Gumedzoe/Ouédraogo, et Diakarya Ouattara, directeur sortant, qui accède à la fonction de directeur général de Coris holding SA. Présidée par le président-directeur général Idrissa Nassa, cette cérémonie a connu la participation du ministre de l’Economie, des partenaires, des invités ainsi que des clients de la première banque certifiée ISO 9001.

Coris Bank International (CBI) Burkina Faso a une nouvelle directrice générale. Gisèle Gumedzoe/Ouédraogo, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, n’est pas à son premier poste de responsabilité. Ayant rejoint la banque en mars 2008 en qualité de responsable de l’exploitation, elle a respectivement occupé des postes de directrice de la clientèle de 2011 à 2017 et de directrice générale adjointe en charge de l’exploitation, de 2017 jusqu’à sa récente nomination.

Mme Gumedzoe totalise plus d’une vingtaine d’années d’expériences en banque et a une parfaite maîtrise du marché en général et du portefeuille clientèle de la banque en particulier. Dynamique et travailleuse, elle aura la lourde responsabilité d’œuvrer à la consolidation des performances de la banque à travers un meilleur positionnement par le renforcement de la satisfaction des clients et la bonne tenue de l’ensemble de ses indicateurs, en poursuivant l’œuvre de ses prédécesseurs.

Remise de présents au DG de Coris holding SA, Diakarya Ouattara.

Nommée par le conseil d’administration de CBI à sa session du 10 août 2022, la Directrice générale (DG) entrante remplace Djakarya Ouattara qui est désormais à la tête de Coris holding SA. En choisissant de confier les rênes de ces deux institutions à ces valeureux cadres dont le parcours force l’admiration, le Groupe Coris consolide sa vision de promouvoir des femmes et des hommes compétents, engagés et de qualité.

La cérémonie de passation de charges a eu lieu dans la soirée du vendredi 4 novembre 2022, à Ouagadougou. « C’est une cérémonie que nous avons voulue singulière pour marquer l’événement. Autant, il est vrai que Coris Bank International est aujourd’hui la banque leader du marché, mais c’est également une banque qui compte sur ses partenaires et ses clients. Quand il y a un changement important, il est nécessaire pour nous que nous tenions nos partenaires et nos clients informés de l’évolution des choses, afin qu’ils sachent à quoi s’en tenir », a indiqué le P-DG Idrissa Nassa.

Le P-DG de CBI, Idrissa Nassa, satisfait des résultats enregistrés.

C’est ce qui justifie la tenue de la présente cérémonie. Elle se veut un moment important de la vie de la banque qui soufflera sa quinzième bougie en janvier 2023. A en croire le P-DG, l’un des nombreux atouts de Mme Ouédraogo, est qu’elle est déjà dans le bain. En effet, en plus d’avoir été directrice générale adjointe de la banque depuis cinq ans, elle est comptable avec le DG sortant de ce qui a été réalisé jusqu’ici. Il l’a alors invitée à consolider les acquis de son prédécesseur. Le P-DG a, en outre, salué le DG sorti pour les efforts fournis et lui a souhaité bon vent dans sa nouvelle fonction de DG de Coris holding SA.

L’accompagnement des collaborateurs souhaité

Prenant la parole, Gisèle Ouédraogo a exprimé sa reconnaissance à la hiérarchie pour la confiance placée en elle. Devant un parterre de personnalités, elle a pris l’engagement d’être à la hauteur de la mission à lui assignée, à savoir consolider les acquis engrangés. Au 30 septembre 2022, CBI maintient sa position de leader dans le financement de l’économie nationale avec un total de plus de 2 000 milliards de francs CFA, pour une part de marché de 24,3%.

Elle réalise à la même période un résultat net de 41 013 milliards de francs CFA, soit un taux de réalisation budgétaire de 140,5%, consolidant sa première place sur le marché burkinabè. Sur le plan international, avec un total bilan de 1 842 milliards de francs CFA, Coris Bank International se positionne au 31 décembre 2021 comme la troisième meilleure banque de l’UEMOA sur 131 banques en activité, derrière deux filiales de groupes bancaires implantées en Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, elle est la deuxième plus grande capitalisation boursière de la BRVM au 31 décembre 2021, avec une valorisation à 336 milliards de francs CFA, etc. Durant son mandat, la nouvelle DG entend mettre le client au cœur de l’activité de la banque ; travailler sur le digital et sur la finance durable, tout en continuant de financer l’économie du Burkina Faso. Elle ne saurait réussir sa nouvelle mission sans le soutien des clients, des partenaires et de l’ensemble du personnel. C’est pourquoi, le P-DG a dit toute sa disponibilité et son engagement à l’accompagner pour le plein succès de son mandat.

La nouvelle DG de CBI, Gisèle Ouédraogo, prête à relever les défis.

Un mandat bien rempli

« Je suis un des hommes les plus heureux aujourd’hui pour cette cérémonie de passation de charges qui se passe avec une collaboratrice avec laquelle nous avons travaillé depuis 2008. Aujourd’hui, passer le témoin à un successeur pareil me donne de la fierté que le travail qui a été abattu a été un travail d’équipe. Un travail acharné avec une forte contribution des clients et des partenaires », s’est exprimé le DG sortant, Diakarya Ouattara. Il aura la charge de piloter l’ensemble des neuf filiales bancaires du Groupe Coris.

Au moment où il passe le flambeau à Mme Gumedzoe et ce, après deux mandats, M. Ouattara s’est réjoui de ce qu’ils (ses collègues et lui) ont pu réaliser sur le marché burkinabè. En effet, ils ont participé à l’émergence du système bancaire au Burkina Faso, au financement de l’économie nationale et africaine. Également, ils ont contribué fortement à la bancarisation et à la disponibilité des services et des produits bancaires au Burkina Faso. « Nous l’avons relevé tout à l’heure, nous avons le plus grand réseau bancaire à travers les treize régions du pays. Ce sont des investissements que nous avons réalisés depuis plus d’une dizaine d’années parce que nous sommes engagés à contribuer au développement du Burkina Faso », a-t-il précisé.

Photo de famille

M. Ouattara a saisi l’occasion de cette tribune pour remercier les clients, les partenaires ainsi que l’ensemble de ses collaborateurs. Conscient de la tâche qui l’attend, il a salué la confiance portée à sa modeste personne en lui confiant un chantier de taille. « C’est un défi majeur. Parce que nous sommes déjà le troisième groupe bancaire dans la zone UEMOA. L’objectif qui m’est assigné, c’est de placer davantage ce positionnement beaucoup plus haut. Je peux vous garantir que nous sommes à la conquête de l’Afrique et on le fera avec nos clients et nos partenaires », a-t-il assuré.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de (...)
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts (...)
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara (...)
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par (...)
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au (...)
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32424



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés