Actualités :: Université Joseph-Ki-Zerbo : Une conférence publique pour mieux connaître le (...)

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Clin d’œil à l’entreprise », fruit du partenariat entre le Bureau des mines et de la géologie du Burkina (BUMIGEB) et l’université Joseph-Ki-Zerbo, notamment le département des sciences de la terre, une série de conférences publiques a été organisée au profit des étudiants. Le troisième et dernier acte de cette série d’échanges s’est tenu ce samedi 29 octobre 2022 à Ouagadougou, sur le thème « L’infrastructure géologique et minière de base réalisée par le BUMIGEB : socle d’un développement minier durable ». La cérémonie d’ouverture de cette dernière conférence a été présidée par le directeur de l’Unité de formation et de recherches en Sciences de la vie et de la terre (UFR-SVT), Pr Patrice Zerbo.

Cette conférence publique a été animée par plusieurs personnalités, dont le directeur général du Bureau des mines et de la géologie du Burkina (BUMIGEB), Samuel Djiguemdé. Dans son exposé, l’homme a présenté sa structure, son rôle, ses missions et la place qu’elle occupe dans le secteur minier et géologique au Burkina Faso.

Le présidium de la cérémonie d’ouverture de la conférence sur l’infrastructure géologique et minière au Burkina.

Selon lui, l’objectif du BUMIGEB est de mettre à la disposition des investisseurs, des informations géologiques et minières, en les orientant et en leur permettant d’avoir ce qu’ils veulent afin de pouvoir investir conséquemment. « Notre rôle, c’est de pouvoir disponibiliser des cartes de ressources minières, géophysiques et géochimiques et l’ensemble des données à notre disposition pour qu’on puisse attirer les investisseurs et aussi montrer aussi qu’au Burkina Faso, on est plus riche que ce qu’on pense en matière de ressources minières », a-t-il détaillé.

Samuel Djiguemdé, directeur général du BUMIGEB et conférencier du jour.

Samuel Djiguemdé a aussi précisé qu’au-delà de l’or, le sous-sol burkinabè regorge d’autres substances minérales prometteuses qui, aujourd’hui, n’ont pas encore fait l’objet de recherches conséquentes.

Poursuivant son exposé, M. Djiguemdé a fait savoir que le BUMIGEB est le bras armé du ministère en charge des Mines en matière de recherches géologiques et minières au Burkina ; et le territoire national est couvert à 100% par des levées géologiques.

Bassirou Kapriko, étudiant en master et participant à la conférence publique (au milieu).

A la sortie de cette conférence publique, les étudiants ont exprimé leur satisfaction. Le délégué de la promotion de master en géo-ressources, option ressources minérales, Bassirou Kapriko, a fait savoir qu’il a beaucoup appris sur le secteur et surtout sur le BUMIGEB. Ce qui lui a déjà donné, dit-il, des idées de sujets de recherche pour son master.

Dr Herman Ilboudo, chef du département des sciences de la terre à l’université Joseph-Ki-Zerbo.

Le chef de département des sciences de la terre de l’université Joseph-Ki-Zerbo, Dr Herman Ilboudo, a, pour sa part, rappelé que le projet « Clin d’œil à l’entreprise » a été initié pour créer des échanges trimestriels entre les professionnels et les étudiants, afin de leur donner une lueur d’espoir dans un contexte où le secteur minier est confronté aux attaques terroristes. Et qui mieux que le BUMIGEB, le réservoir de l’information géologique et minière au Burkina, pour en parler ? Le directeur de l’UFR-SVT, Pr Patrice Zerbo, a exprimé sa satisfaction du fait que ces conférences publiques permettront d’améliorer la connaissance de ses étudiants en matière de géologie et de mines au Burkina.

Les étudiants satisfaits posent ensemble.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)
Développement endogène : Le SPONG réaffirme son engagement (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés