Actualités :: Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments thérapeutiques (...)

Ceci est une déclaration de la coordonnatrice humanitaire sur la situation au Burkina Faso

(Ouagadougou, le 6 octobre 2022) : En réponse à la crise humanitaire qui s’intensifie au Burkina Faso, le Système des Nations Unies et ses partenaires humanitaires s’engagent de manière neutre et impartiale à soulager les souffrances des personnes les plus vulnérables, quel que soit où elles se trouvent.

Le système des Nations Unies et ses partenaires humanitaires continuent leurs opérations humanitaires à l’échelle nationale en se focalisant de façon prioritaire sur les zones les plus difficiles d’accès. Aujourd’hui, les populations de la ville de Djibo nécessitent une aide d’urgence en eau, nourriture et protection.

Grâce aux hélicoptères gérés par l’UNHAS (le Service aérien humanitaire des Nations Unies), les agences des Nations Unies et ses partenaires humanitaires opérationnels à Djibo et ailleurs dans les zones les plus difficiles d’accès dans le pays sont engagés en permanence à fournir un soutien d’urgence à la population Burkinabé.

Aujourd’hui, 2.5 tonnes des aliments thérapeutiques pour traiter 250 enfants malnutris et 155 femmes enceintes et allaitantes ont pu être livrées à Djibo. Des médicaments ont été également fournis.

«  Notre priorité humanitaire est de sauver des vies, et de subvenir aux besoins les plus urgents » affirme Madame Barbara Manzi, Coordinatrice Résidente des Nations Unies au Burkina Faso et Coordinatrice Humanitaire. « Préserver leur bien-être, et surtout celui des enfants, à Djibo et ailleurs, est essentiel dans ces moments très difficiles que le pays est en train de traverser » a-t-elle souligné.

Le système des Nations Unies et ses partenaires humanitaires continuent de travailler afin de réduire la détresse de la population civile, et restent sur le terrain pour aider les personnes les plus vulnérables.

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés