Actualités :: Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent environ 1000 (...)

La région des Hauts-Bassins accueille pour cette année scolaire 2022-2023, environ 1000 élèves déplacés internes du post-primaire et du secondaire. L’information a été donnée à la presse ce mercredi 5 octobre 2022 par le directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire des Hauts-Bassins. C’était au cours d’une visite du gouverneur de la région, le colonel Moussa Diallo, dans des établissements scolaires, pour s’assurer de l’effectivité de la reprise des cours.

Après quelques mois de repos, les élèves ont repris le lundi 3 octobre 2022, le chemin de l’école. Suite à la reprise des activités dans ces établissements scolaires, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo, accompagné de certains responsables du système éducatif de la région, a effectué, dans la matinée de ce mercredi 5 octobre, une visite dans quelques établissements scolaires de la ville de Bobo-Dioulasso. Il s’agissait pour cette délégation de s’assurer de l’effectivité de la reprise des cours dans ces différents établissements de la région. Une manière également pour le premier responsable de région, de souhaiter une bonne rentrée scolaire aux élèves et aux enseignants.

Le Lycée Ouézzin Coulibaly (LOC), l’école primaire Bloc Centre et le centre d’éveil et d’éducation préscolaire Deen ba Gnouma sont, entre autres, les établissements visités par les autorités de la région et leurs suites. Partout où la délégation est passée, le constat est visible. Les élèves sont déjà en place. Le colonel Moussa Diallo, dans son adresse, a d’abord félicité les enseignants qui, « malgré les vicissitudes qui ont marqué l’année scolaire écoulée, se sont mis à la tâche en décuplant leurs énergies dans l’encadrement des élèves. En s’adressant aux apprenants, le gouverneur les invite à faire preuve d’assiduité et de discipline durant cette année scolaire.

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo

En outre, il a exhorté tous les acteurs du monde éducatif à savoir les parents d’élèves, les enseignants, l’administration scolaire et les élèves à s’armer plus de courage et de détermination pour que l’année scolaire 2022-2023 soit une année de réussite, malgré le contexte d’insécurité qui prévaut au pays. A l’issue de la visite, il s’est dit satisfait. « Nous sommes sortis aujourd’hui pour constater le démarrage effectif de la rentrée scolaire 2022-2023 dans les Hauts-Bassins. C’est un devoir pour nous, en tant que qu’autorité de la région, de venir encourager les acteurs sur le terrain et leur souhaiter une bonne rentrée scolaire. C’est avec joie que ma délégation et moi avons constaté partout où nous sommes passés, le bon démarrage de l’année scolaire », s’est-il réjouit.

Cette journée marque également la commémoration de la journée de l’enseignant. Le colonel Moussa Diallo a saisi l’occasion pour souhaiter une bonne célébration à tous les enseignants et les encourage, malgré les moyens souvent limités, à travailler pour de meilleurs résultats dans les Hauts-Bassins. Frédéric Armand D’Almeida est le directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire des Hauts-Bassins. Il se réjouit ainsi de la visite du gouverneur qu’il apprécie à sa juste valeur. « Nous saluons à sa juste valeur cette sortie de l’autorité de la région pour nous encourager, nous qui sommes les acteurs directs du système éducatif. Cette action, nous l’apprécions très sincèrement au regard des difficultés que le système éducatif travers actuellement », a-t-il indiqué.

La photo de famille à l’issue de la visite au CEEP Deen ba Gnouma

Parmi les difficultés liées au système éducatif que fait face la région, le directeur D’Almeida a fait savoir que pour cette année scolaire, la région des Hauts-Bassins accueille environ 1000 élèves déplacés internes au post-primaire et secondaire. Ainsi, il est de l’obligation de la direction de trouver des places pour ces élèves, afin qu’ils puissent continuer leur cursus. Toutefois, il rassure que « très prochainement les autorités de la région vont se réunir pour mettre en place une stratégie, afin de trouver des bâtiments administratifs libres et des salles dans des structures pour donner la continuité éducative à ces enfants qui n’ont pas demandé à se déplacer », a-t-il laissé entendre.

Partout où la délégation, les cours avaient effectivement démarré. Les élèves et les enseignants étaient retrouvés en classes. Le directeur régional de l’éducation préscolaire et non-formelle des Hauts-Bassins, Zackari Zoromé, pour sa part, a souligné que tout est fin prêt pour commencer cette année scolaire dans la sérénité.

Frédéric Armand D’Almeida, directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire des Hauts-Bassins

A l’en croire, le cartable minimum a été distribué dans certaines écoles afin de permettre le démarrage des cours. Par ailleurs, il dit être honoré par la visite de la délégation car, dit-il, « cette visite n’arrive pas tous les jours ». Cette visite, selon lui, est un signe de respect pour les enseignants qui sont « à la base de l’humanité ».

Au niveau de sa direction, les journalistes n’ont pas pu avoir les chiffres par rapport au nombre des élèves déplacés internes de la région. Cela se justifie par le fait que la région continue d’accueillir les enfants déplacés internes à la date d’aujourd’hui. Il rassure cependant que ces enfants sont bien accueillis dans les différents établissements d’accueil et aussi il promet que très prochainement les statistiques seront disponibles.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés