Actualités :: Education au Burkina : Une rentrée scolaire 2022-2023 effective à Ouagadougou (...)

Après quatre mois de vacances, les élèves ont repris le chemin de l’école dans la majorité des établissements scolaires ce lundi 3 octobre 2022. Cette rentrée scolaire 2022-2023 se tient dans un contexte marqué par un coup d’État.

Timidement la vie a repris à Ouagadougou ce lundi 3 octobre 2022, après l’ouragan du 30 septembre 2022. Ainsi, nous avons constaté l’ambiance habituelle dans les rues avec les élèves en partance pour l’école. Il est 7h à l’Ecole d’enseignement secondaire général du Kadiogo (EESGK) 3 du quartier Rimkieta. La cour est bondée d’élèves parés de leurs plus beaux vêtements. Ici, pas de doute, la rentrée scolaire est belle et bien effective dans cet établissement.

Selon le directeur des études Adama Dembélé, l’appel s’est fait sans incidence, grâce au communiqué du ministère attestant de la tenue de la rentrée scolaire ce lundi. « Quand nous sommes arrivés à 6h30, nous avons trouvé des élèves dans la cour de l’école. Certains de ces élèves sont accompagnés de leurs parents. En faisant l’appel, nous avons enregistré quelques absents. Hormis cela, nous n’avons pas rencontré de difficultés », a expliqué M. Dembélé en substance.

Même constat au lycée privé Arc-en-ciel. Un parking plein à craquer et des élèves partout. « Pour le moment nous avons une grande affluence. Les parents d’élèves sont à l’extérieur et les élèves dans la cour », a fait remarquer le proviseur dudit lycée, Adama Soulama. Dans ce lycée, un chronogramme de rentrée a été défini. Ainsi, cette première journée est habilitée pour la rentrée des classes des élèves de 6e et 5e, celle des autres classes se fera graduellement.

Au lycée privé Saint Albert, le premier professeur venait de finir son cours lors de notre passage. Il s’agit de Tiraogo Birba, professeur de mathématiques. « Après l’appel des élèves, j’ai eu une première prise de contact avec les élèves qui a duré deux heures d’horloge. Cette prise de contact m’a permis de leur donner l’emploi du temps », a indiqué M. Tiraogo. Également, les apprenants ont été soumis à une petite révision générale question d’évaluer leur niveau. Et l’enseignant de livrer ses premières impressions. Dans l’ensemble, il juge le niveau des élèves en mathématiques assez encourageant. Faisant cas de la situation politique de ces derniers jours, M. Tiraogo confesse que cela n’a pas été facile pour toute la population. Fort heureusement, la donne a évolué.

Selon Kenza Kaboré, une élève en classe de 5e, elle avait la peur au ventre lorsqu’elle se rendait à l’école et c’était aussi pareil pour les parents. Toutefois, elle a exprimé sa joie de retrouver ses camarades. La petite Kaboré a, par ailleurs, promis de bons rendements scolaires pour faire la fierté de ses parents.

Mariam Ouédraogo, élève en classe de Terminale A, a elle aussi dit sa joie de retrouver ses camarades de classe. Une amitié qui, à l’en croire, dure depuis plus de cinq ans. « C’est toujours, une joie de se retrouver à la rentrée scolaire. J’ai fait presque quatre mois sans voir certains de mes amis. Vraiment, je suis contente. Comme nous sommes dans une classe d’examen, nous promettons le baccalauréat à nos parents en fin d’année », a-t-elle conclu.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés