Actualités :: Journée internationale des personnes âgées : Des vivres et des non-vivres pour (...)

Le monde célèbre, le 1er octobre de chaque année, la Journée internationale des personnes âgées. Le Burkina Faso, à travers le Conseil national des personnes âgées (CNPA), a décidé de ne pas rester en marge de cette activité, malgré un contexte national particulier marqué par un nouveau coup d’État. Placée sous le thème « La résilience et les contributions des femmes âgées », l’édition 2022 s’est déroulée dans l’enceinte du Centre d’écoute, de soins et de loisirs des personnes âgées, à Ouagadougou.

Cette célébration, une première expérience pour le Conseil national des personnes âgées du Burkina Faso (CNPA-BF), a été marquée par la remise de vivres et de non-vivres à des membres du CNPA issus de la région du Centre. Les vivres, composés de cinq tonnes de riz et de cinq tonnes de maïs, et acquis grâce au ministère de la Solidarité nationale, ont fait l’objet d’une répartition qui tient compte des bureaux régionaux ou communaux.

La joie se lisait sur le visage des personnes âgées.

« Pour ce qui est des vivres reçus, nous avons prévu deux tonnes de chaque céréale pour la région du Centre réparties comme suit : 0,5 tonne pour Komki Ipala, 0,5 tonne pour Tanghin Dassouri, 0,5 tonne pour Saaba et 0,5 tonne pour l’infirmerie du Centre d’écoute, de soins et de loisirs des personnes âgées. Les régions des Hauts-Bassins, du Sud-Ouest et des Cascades recevront respectivement 1,5 tonne, 1 tonne et 0,5 tonne de chaque céréale », a précisé le président du CNPA, André Joseph Tiendrebéogo. Pour lui, l’objectif poursuivi à travers ce geste de générosité est de souhaiter une bonne fête aux personnes vulnérables.

Une vue des participants.

Si pour le stock de la région du Centre, l’enlèvement a pu se faire dans les magasins du CONASUR qui n’existent qu’à Ouagadougou, le CNPA-BF rencontre des difficultés pour enlever et acheminer les stocks destinés aux trois autres régions. Face à cette difficulté, le président du conseil a sollicité l’accompagnement de son ministère de tutelle technique.

Pour rappel, le CNPA-BF a commencé à enregistrer ses premiers membres en février 2020. Il comptait, à la date du 31 août 2022, 3 755 membres physiques dont 1 868 femmes et 1 887 hommes. Le CNPA-BF se fixe comme objectif de « réaliser le regroupement des personnes âgées en vue d’améliorer leurs conditions de vie et assurer leur plein épanouissement ainsi que le développement du Burkina Faso ».

Le président du CNPA, André Joseph Tiendrebéogo, a souhaité une bonne fête aux personnes âgées du Burkina Faso et aux potentielles futures personnes âgées.

Selon les résultats définitifs du dernier Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH), le nombre total de personnes âgées est de 1 031 984 dont 53% de femmes (546 667) et 47% d’hommes (485 317). Le défi à relever est de taille, au vu de l’écart entre les 3 755 membres du CNPA-BF et les 1 031 984 personnes âgées du Burkina Faso. M. Tiendrebéogo a profité de cette occasion pour inviter celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait à adhérer au CNPA-BF. Car, dit-il, plus nous serons nombreux, plus notre voix portera loin.

Le programme de la célébration de la Journée internationale des personnes âgées 2022 prévoit un marché des personnes âgées dont la spécificité est le fait qu’il soit sans tabac, sans alcool et sans viande rouge, pour une hygiène de vie compatible au vieillissement en bonne santé. La cerise sur le gâteau est l’organisation d’une séance d’aérobic adaptée.

Aïssata Laure G Sidibé
Lefaso.net

Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)
Extrémisme violent : Les familles en quête de stratégies (...)
Burkina Faso : L’association Iqra sème la graine de la (...)
Journée du fournisseur minier au Burkina : La 3e édition (...)
Journée de l’excellence : L’Association Beoog neeré (...)
Agriculture au Burkina Faso : La CAIMA fait un bilan à (...)
Prise en charge des PDI dans le Centre-nord : Le projet (...)
IIIe Journée de pathologie et IVe journée du registre de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 8 (...)
Evaluation en milieu universitaire : Un colloque (...)
Entrepreneuriat : Le programme 2SCALE fête ses dix ans (...)
Partenariat pour l’action en faveur de l’économie verte au (...)
Burkina/situation nationale : Le Cercle d’éveil craint (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Commémoration de la journée internationale des personnes (...)
Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés