Actualités :: Secteur de l’Énergie au Burkina : Bientôt la construction d’une centrale de 50 (...)

Le ministre de l’Environnement, de l’Énergie, de l’Eau et de l’Assainissement, Maminata Traoré /Coulibaly, a effectué, ce mercredi 21 septembre 2022, une visite de terrain à la centrale thermique de Komsilga et à la centrale solaire de Zagtouli. Objectifs, s’assurer que lesdites centrales fonctionnent, encourager les travailleurs et rassurer les populations.

Accompagnée d’une délégation de la Société nationale d’électricité du Burkina (Sonabel), madame le ministre en charge de l’Énergie s’est d’abord rendue à la centrale de Komsilga située à la sortie sud de Ouagadougou. Accueillie par le chef de service production, Ibrahim Bamogo, la délégation a fait le tour des différents locaux de la centrale, construite entre 2008 et 2014, et qui a une capacité de production de 90 mégawatts.

La ministre en charge de l’Energie (au milieu en foulard vert) a débuté sa visite à la centrale de Komsilga

« Quand les citoyens sont contents, c’est à votre honneur »

Après avoir fait le tour des installations, Maminata Traoré /Coulibaly a salué le travail abattu par les équipes de la Sonabel et les efforts consentis pour atténuer les effets pendant la période chaude, elle les a exhortés à rester engagés pour les chantiers à venir. « Lors de l’assemblée générale des sociétés d’Etat, la Sonabel a été félicitée et nous avons vu les efforts faits durant la période de chaleur cette année. Si l’on fait un sondage, on verra que les citoyens notent beaucoup d’amélioration. Ça va également pour cette saison des pluies. Quand les citoyens sont contents, c’est à votre honneur », a déclaré la ministre avant d’exhorter les agents à toujours privilégier la communication dans la résolution des problèmes qui viendraient à surgir.

Maminata Traoré Coulibaly a encouragé le personnel et les a exhorté à rester engagés

Bientôt un accroissement de la capacité de production à Komsilga

« L’énergie ne devrait pas être un luxe. Il est vrai que c’est un bien précieux, mais elle ne doit pas être un luxe. Nous allons nous atteler à améliorer ce que nous avons déjà, mais aussi à augmenter les capacités », a déclaré Maminata Traoré /Coulibaly. Parlant donc des perspectives, il était prévu en 2020 des travaux d’extension de la centrale thermique de Komsilga pour accroître sa production de 50 mégawatts supplémentaires, pour atteindre une puissance totale de 140 mégawatts.

Les équipes sont prêtes à intervenir à tout moment en cas d’incendie

Selon le directeur général de la Sonabel, Daniel Sermé, qui était aux côtés de madame la ministre, les 50 mégawatts ont été déportés à la centrale thermique de Kossodo car le site était plus approprié. « Pour faire ce genre d’installation, il faut faire des simulations électriques et ces simulations ont indiqué que Kossodo était le plus urgent. Nous envisageons de réaliser 50 autres mégawatts à Komsilga. Les dossiers sont finalisés. Nous avons récemment lancé un appel d’offres pour recruter le consultant qui va nous accompagner dans la supervision de ces travaux. L’appel d’offres est en cours de lancement et nous allons recruter l’entreprise qui va construire la centrale », a indiqué le directeur général de la Sonabel.

Daniel Sermé, directeur général de la Sonabel a annoncé la construction prochaine d’une centrale thermique de 50 Mégawatts à Komsilga

Le « colosse » qui dort la nuit

Après la centrale de Komsilga, la ministre Maminata Traoré /Coulibaly a achevé sa visite sur le site de Zagtouli qui abrite la plus grande centrale solaire du pays. Elle a été construite grâce au financement du gouvernement burkinabè, de l’Union européenne (un don de 25 millions d’euros soit environ 16,4 milliards de francs CFA) et de l’Agence française de développement à travers un prêt de 22,5 millions d’euros. Inaugurée le 29 novembre 2017 par Emmanuel Macron et l’ex-président Roch Kaboré, cette centrale compte 129 600 panneaux solaires qui s’étendent sur une superficie de 60 hectares, l’équivalent de 84 terrains de football.

A la centrale solaire de Zagtouli, l’on ne peut stocker l’énergie

Cette centrale ne dispose pas d’outil de stockage d’énergie pour fonctionner la nuit, mais selon le directeur général de la Sonabel, le stockage pourrait être une réalité dans les années à venir. Il a par ailleurs annoncé la construction prochaine d’une centrale solaire de 42 mégawatts à la sortie nord-ouest de Ouagadougou, sur la route de Ouahigouya. Cette centrale, en croire Daniel Sermé, aura une capacité de stockage de 10 mégawatts.

Afin de prévenir tout incident, la SONABEL, foi de son premier responsable, prévoit entre autres la mise à jour des transformateurs et la commande de pièces de rechange pour la maintenance des équipements dans le but de leur permettre de fonctionner pendant les périodes critiques où la consommation connait un pic.

HFB
LeFaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés