Actualités :: Burkina : Le Programme de réalisation des infrastructures socio-économiques (...)

Le coordinateur du Programme de réalisation des infrastructures socio-économique (PRISE) du ministère de l’Economie, des finances et de la prospective a rencontré la presse ce mercredi 21 septembre 2022, à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre était de présenter les réalisations du programme.

Grâce au PRISE, le secteur de la santé a bénéficié de 44 Centres de santé et de promotion sociale (CSPS) construits et équipés en matériel médicotechnique et en réseau solaire photovoltaïque et de 76 autres complexes scolaires. Le domaine de l’eau potable pour les populations rurales et les infrastructures routières ont été améliorés avec la construction de 239 forages positifs, la réalisation de 27 radiers, 29 dalots et une retenue d’eau dans les localités qui sont en besoin de ces infrastructures. Voici entre autres détaillées les réalisations du PRISE par son coordonnateur, Olivier Sawadogo.

Olivier Sawadogo coordonnateur du PRISE

Ce n’est pas tout. En plus de ces acquis, pour permettre à certaines localités de disposer de locaux décents pour l’accomplissement de leurs missions dans les meilleures conditions, six batiments administratifs ont été construits. Pour réaliser ces activités, le programme a bénéficié du ministère en charge de l’économie, d’un financement de plus de 23 milliards de francs CFA de 2020 à 2022.

Selon le coordonnateur du projet, ce qui a été réalisé durant les deux années est appréciable. Cependant, il a affirmé que les objectifs n’ont pas été atteints. Parce que, a-t-il fait savoir, il faudra beaucoup de temps pour combler le déficit en matière d’infrastructures sociales. Il a confié être fier d’avoir contribué à résoudre les problèmes des populations. « Cela nous a fait beaucoup plaisir à mon équipe et moi-même », s’est-il réjoui tout en ajoutant que si nous nous donnons tous la main, nous pouvons sortir le Burkina du sous-développement.

Le PRISE est un programme multisectoriel d’investissement structurant dans les secteurs sociaux né de la volonté du gouvernement d’apporter une réponse urgente aux préoccupations sociales des populations. Il a été pensé en vue de pallier le faible niveau des indicateurs sociaux au Burkina Faso. Le programme de réalisation des infrastructures « la PRISE » a eu pour objectif de redresser certains secteurs du pays.

Salimatou Tianabou (Stagiaire)
Lefaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés