Actualités :: Enseignement supérieur au Burkina : Un « Datacenter » pour améliorer la (...)

La ministre en charge de la transition digitale, Dr Aminata Zerbo/Sabané, en compagnie de son collègue de l’enseignement supérieur, Pr Fréderic Ouattara, ont procédé, dans la soirée du mardi 20 septembre 2022 à Ouagadougou, au lancement officiel du « Datacenter de l’éducation ». Un nouveau dispositif qui permettra de faciliter et de renforcer la formation à distance dans les universités publiques du Burkina.

C’est devant une communauté universitaire aux anges que la démonstration de la « Datacenter de l’éducation » a été faite. Et à voir l’attention qu’elle a portée a la démonstration et les questions qui ont été posées au spécialiste, on peut dire qu’elle était déjà satisfaite avant même que le dispositif ne soit effectif. Un dispositif multi-tâches et multi-actions, la Datacenter, a pour vocation de renforcer l’infrastructure de stockage, d’hébergement et de calcul de l’Université virtuelle du Burkina Faso (UVBF), mais aussi de toutes les universités publiques du Burkina.

Démonstration des fonctionnalités de la Datacenter devant les autorités

Selon la ministre en charge de la transition digitale, Aminata Zerbo/Sabané, la mise en place de ce Datacenter va permettre à toute la communauté universitaire de pouvoir héberger les ressources numériques et y avoir accès plus facilement. Il va aussi permettre aux universités de pouvoir s’interconnecter entre elles, et cela va faciliter le partage des ressources, les visio-conférences et autres.

Remise symbolique des ressources aux bénéficiaires

Sans oublier que cela contribuera à améliorer la qualité de la formation à distance et aussi de faire face aux défis que connaissent les universités publiques, notamment les grands effectifs. « C’est un début de solutionnement et il faut travailler à approfondir ces initiatives et renforcer l’étroite collaboration entre le ministère en charge de l’enseignement supérieur et le département de la transition digitale, et en particulier entre l’Université virtuelle et l’agence nationale de promotion des TIC », a-t-elle fait comprendre.

Les autorités suivant la démonstration du dispositif

Tout en précisant que ce type de collaboration permet de relever les défis, à travers la mutualisation des efforts, notamment les capacités techniques, matérielles et humaines pour l’exploitation et la maintenance de cette Datacenter.
Pour le ministre en charge de l’enseignement supérieur, le Pr Fréderic Ouattara, la ressource existe déjà et il faut former les enseignants qui vont l’utiliser et également aider les étudiants à s’adapter à la technologie mise en place. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yvette Zongo
Lefaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés