Actualités :: Concours directs de la fonction publique au Burkina : Plus de deux millions (...)

L’Agence générale de recrutement de l’Etat (AGRE) a organisé une conférence de presse ce mercredi 21 septembre 2022 à Ouagadougou. Il s’est agi d’échanger avec les hommes et femmes des médias sur l’organisation et l’administration des épreuves des concours directs de la session de 2022.

Pour cette année 2022, en tout 2 106 962 candidatures ont été enregistrées, pour 92 concours ouverts. L’administration des épreuves se tiendra du 19 au 23 septembre 2022. Elle se passera en ligne pour dix concours directs contre deux à titre pilote en 2021.

Pour les compositions en ligne des concours directs, 5 710 candidats composeront dans le centre unique de Ouagadougou, à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM). La composition de 82 autres concours directs sont programmés du 22 septembre au 4 octobre 2022 dans les treize chefs-lieux de région. Pour ce qui concerne les concours directs à épreuves classiques, ils se tiendront les 8, 9, 15 et 23 octobre 2022, dans le centre unique de Ouagadougou.

Oumarou Toé, directeur général de L’AGR

« L’innovation de cette année 2022 au niveau de l’administration des épreuves écrites, réside dans les programmations des compositions le matin et le soir », a précisé le directeur général de l’AGRE, Oumarou Toé. Ceci, dans le but de rationaliser le temps organisationnel afin de diligenter, publier les résultats dans les plus brefs délais pour permettre aux écoles et aux centres de formations professionnelles d’effectuer à bonne date, leur rentrée scolaire 2022.

Il a annoncé la déconcentration effective de l’activité du scannage des copies des candidats dans les douze autres chefs-lieux de régions. A l’écouter, des dispositions techniques et pratiques ont été prises pour rassembler les données scannées des candidats afin de les centraliser dans les canaux sécurisés, favorisant ainsi la correction électronique et les délibérations des résultats.

Il a profité également de cette occasion pour informer que le ministère envisage la déconcentration des compositions en lignes, à condition de disposer de ressources informatiques nécessaires pour accompagner la dynamique de digitalisation et de la simplification des procédures administratives.

Pour finir, les membres de l’Agence générale de recrutement de l’Etat tiennent à remercier et à féliciter tous les acteurs impliqués dans l’organisation de ces recrutements. M. Toé a fait un clin d’œil aux forces de défenses et de sécurité qui accompagnent quotidiennement le processus.

Urielle Lezogo (stagiaire)
Lefaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés