Actualités :: Promotion de la paix au Burkina : ACD et l’UNICEF renforcent les compétences (...)

L’association Action communautaire de développement du Centre-nord (ACD/CN) a organisé avec l’appui de l’UNICEF un atelier d’orientation de 280 femmes leaders hôtes et déplacées, issues des 28 communes que compte la région du Centre-nord. Un atelier qui se tient les 15 et 16 septembre 2022 à Kaya. Il est placé sous la présidence du gouverneur de la région, représenté par le haut-commissaire de la province du Sanmatenga, M. Abraham Yiyé Somdo.

Engager les femmes dans les recherches de solutions endogènes pour la paix et la cohésion sociale à travers l’amélioration de leurs connaissances sur leurs droits dans les différents secteurs de la réponse humanitaire, c’est l’objectif recherché par l’ACD/CN, en initiant cet atelier. « Nous voulons à travers cette activité, orienter les 280 femmes PDI et hôtes sur les violences basées sur le genre et leurs droits dans les secteurs clés de la réponse en vue de les engager dans la promotion de la paix », a expliqué Samuel Bamogo, président de l’ACD/CN.

Samuel Bamogo, président de l’ACD/CN

Pour lui, l’identification de ces femmes a suivi un principe qui est de toucher les différents secteurs clés. « De concert avec les responsables des secteurs de la santé, de l’éducation, de la protection, du Wash et de la jeunesse, nous avons identifié 280 femmes des plateformes communautaires sectoriels comme les agents de santé à base communautaire, les associations des mères éducatrices, le comité de protection de l’enfant, les associations des usagers de l’eau et U-Reporters, pour qu’elles soient des porte-voix auprès de leurs coépouses et sœurs », a-t-il ajouté.

Dans son discours d’ouverture, le haut-commissaire du Sanmatenga a, au nom du gouverneur, invité les participantes à s’approprier les modules qui leur seront présentés afin de pouvoir jouer pleinement leur rôle dans la recherche de la paix.
« Chères sœurs, épouses, tantes et mères, je vous exhorte à vous approprier les compétences qui vous seront dispensées par les professionnels, en vue de pouvoir les restituer auprès des individus, communautés et familles des localités respectives pour la promotion de la cohésion sociale, le vivre ensemble et la paix » a lancé Abraham Yiyé Somdo.

Le haut-commissaire Abraham Yiyé Somdo représentant le gouverneur de la région du centre-nord

Pendant 48 heures, les 280 femmes seront outillées sur la prévention des violences basées sur le genre, l’exploitation et abus sexuels et le mécanisme de résilience des femmes avec Fayçal Bangré des droits humains, l’état des lieux de la protection des enfants/femmes et les services sociaux de base disponibles avec Yacouba Ouédraogo, directeur régional en charge du genre, et les mécanismes traditionnels de gestion des conflits : rôle des femmes dans la promotion de la paix avec la directrice régionale en charge de la culture Safiata Sorgho/Oubda.

Des thématiques bien assimilées par les participantes qui reconnaissent l’intérêt d’une telle initiative. « Nous sommes très contentes et nous nous engageons à partager les compétences acquises dans nos ménages, nos familles, et notre entourage, afin que les femmes qui représentent 52% de la population, puissent s’impliquer davantage dans la promotion de la paix », s’est réjoui Lizèta Wermi, de la commune de Kongoussi, dans le Bam.

Mme Wermi Lizèta, participante/Kongoussi

Rappelons que l’atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de promotion de messages clés humanitaires, de renforcement de l’engagement communautaire, la redevabilité dans la prévention, la réponse et le relèvement des communautés (hôtes et PDI) affectées par les urgences humanitaires dans la région du centre-nord, démarré le 1er août 2022 pour une durée de 12 mois.

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Lefaso.net

Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)
Extrémisme violent : Les familles en quête de stratégies (...)
Burkina Faso : L’association Iqra sème la graine de la (...)
Journée du fournisseur minier au Burkina : La 3e édition (...)
Journée de l’excellence : L’Association Beoog neeré (...)
Agriculture au Burkina Faso : La CAIMA fait un bilan à (...)
Prise en charge des PDI dans le Centre-nord : Le projet (...)
IIIe Journée de pathologie et IVe journée du registre de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 8 (...)
Evaluation en milieu universitaire : Un colloque (...)
Entrepreneuriat : Le programme 2SCALE fête ses dix ans (...)
Partenariat pour l’action en faveur de l’économie verte au (...)
Burkina/situation nationale : Le Cercle d’éveil craint (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Commémoration de la journée internationale des personnes (...)
Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés