Actualités :: Développement durable au Burkina Faso : Le CNDD renforce les capacités de ses (...)

Le Secrétariat permanent du Conseil national pour le développement durable (SP/CNDD) a initié ce jeudi 15 septembre 2022, à Ouagadougou, une session de formation au profit des points focaux sur les données d’activités dans le cadre du système national de Mesures, de rapportage et de vérification (MRV). Cette rencontre est une étape de l’opérationnalisation du MRV.

Les changements climatiques constituent un enjeu majeur qui impacte tous les secteurs d’activités. Le Burkina Faso s’est engagé en faveur du développement durable en s’investissant dans la lutte contre ses effets néfastes à travers la mise en œuvre des conventions internationales en matière d’environnement qu’il a ratifiées.

Le respect de ces engagements induit la soumission périodique de rapports faisant état de leur mise en œuvre. Ces rapports doivent être fondés sur une approche structurée appelée Mesure, de rapportage et de vérification (MRV) pour donner plus de transparence aux actions menées et aux efforts fournis vis-à-vis des engagements signés.

Par cette session, le CNDD espère la mise en place d’un outil fort, inclusif et bien structuré

Le MRV est donc cet outil qui va permettre au Burkina Faso de rendre compte de ses engagements en faveur du climat et, partant, du changement climatique. La rencontre de ce jour, a laissé entendre le représentant du SP/CNDD, Lazare Tagnabou, est une étape de l’opérationnalisation de cet instrument.

Cette session de formation au profit des points focaux sur les données d’activités leur permettra de comprendre le concept MRV ainsi que le cadre global du système de transparence climatique. C’est aussi une occasion de les former sur les données d’activités en général. Enfin, il s’agira de communiquer sur les attentes en termes de données d’activités par secteur.

Avant de clore ses propos, M. Tagnabou a incité les points focaux à poser toutes les questions qui leur semblent utiles à même de faciliter la compréhension, les enjeux et les concepts liés au système MRV. Il leur a aussi demandé de s’impliquer afin de mettre en place un cadre bien structuré, fort, inclusif au sein duquel circuleront les données fiables.

Obissa Juste MIEN
LeFaso.net

Burkina Faso : L’association Iqra sème la graine de la (...)
Commémoration de la journée internationale des personnes (...)
Burkina/situation nationale : Le Cercle d’éveil craint (...)
Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés