Actualités :: Lutte contre les changements climatiques : CESAO-AI et Afrique verte (...)

Ce mardi 13 septembre 2022 a eu lieu à Ouagadougou, l’atelier de lancement du projet d’appui à la promotion des CDN (Contributions déterminées au niveau national) au Burkina. C’est un projet porté conjointement par le CESAO-AI (Centre d’études et d’expérimentations économiques et sociales de l’Afrique de l’Ouest - Association internationale) et Afrique verte Burkina qui représente au Burkina Faso, le réseau Afrique verte international.

Le Projet d’appui à la promotion des CDN, se veut selon le coordonnateur du CESAO-AI Dramane Coulibaly, la matérialisation de la contribution de CESAO-AI et d’Afrique verte Burkina à la lutte contre les changements climatiques.
La contribution déterminée au niveau national du Burkina Faso (CDN) contribuera en effet à décarboner le secteur énergétique et permettra à tous d’accéder aux énergies renouvelables décentralisées.

« Le Projet d’appui à la promotion de la CDN s’emploiera essentiellement à rendre disponible des travaux scientifiques, à favoriser les échanges et l’apprentissage par les pairs et la mise en réseau des organisations de la société civile travaillant sur la politique climatique pour la conduite d’activités de plaidoyer conjointes », précise M. Coulibaly, coordonnateur du CESAO-AI.

Dramane Coulibaly, coordonnateur du CESAO-AI a pris la parole au nom du consortium CESAO-AI et Afrique verte Burkina.

Drissa Koné, du département de la coordination des conventions internationales, représentant le secrétaire général du ministère en charge de l’environnement et de l’énergie, a rappelé l’origine de la Contribution déterminée au niveau national (CDN). Il a indiqué que la CDN a été adoptée en vue d’atteindre les objectifs de l’accord de Paris sur le climat adopté en 2015, notamment la réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Le Burkina Faso a révisé sa première CDN et en a soumis une nouvelle en 2021 dont l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre est de 29,42% à l’horizon 2030.

Les participants à l’atelier de lancement prendront connaissance du projet de promotion des CDN.

Selon Drissa Koné, « L’évaluation de la première CDN en 2020 a relevé des insuffisances importantes en termes de faible connaissance des CDN au sein des acteurs institutionnels et des populations, de non fonctionnalité du dispositif de suivi et de collecte des données, d’insuffisance de synergie entre les départements ministériels d’une part et entre les acteurs institutionnels et les autres intervenants d’autre part ».

Le projet d’appui à la promotion des CDN qui est lancé ce 13 septembre 2022 par le consortium CESAO-AI et Afrique verte Burkina, vient donc apporter une contribution pour combler ces insuffisances. Et cela à travers des actions de sensibilisation, de dialogue et de renforcement des capacités des acteurs sur la Contribution déterminée au niveau national du Burkina Faso.

Les participants ont posé pour la postérité.

La tenue de l’atelier de lancement a été l’occasion de présenter le projet aux parties prenantes et de faciliter ainsi son appropriation en vue d’une participation active à sa mise en œuvre.

Le projet d’appui à la promotion des CDN sera mis en œuvre de mars 2022 à décembre 2024. Il est financé par MISEREOR et l’Association des diocèses d’Allemagne.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)
Gestion foncière au Burkina : La direction générale de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 (...)
Malnutrition chronique et insécurité alimentaire au (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés