Actualités :: Kaya (Centre-nord) : Les salariés du privé s’approprient la loi sur le régime (...)

Le lundi 12 septembre 2022 s’est ouvert à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-nord un atelier de vulgarisation de la loi N° 004/AN du 6 avril 2021 portant régime de sécurité sociale applicable aux travailleurs salariés et assimilés au Burkina Faso. Initié par le ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, en collaboration avec la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), cet atelier est un cadre d’orientation des acteurs concernés.

La loi N° 004/AN du 06 avril 2021 portant régime de sécurité sociale applicable aux travailleurs salariés et assimilés au Burkina Faso est au cœur des actions du gouvernement. Votée le 6 avril 2021 par l’Assemblée nationale, cette loi est la résultante de la relecture de la loi N°015-2006/AN visant à mieux protéger les travailleurs salariés du secteur privé. Pour ce faire, une campagne de vulgarisation s’avère nécessaire. A travers donc cet atelier, les organisateurs veulent faire des participants des canaux de relais de la nouvelle loi portant régime de sécurité sociale applicable aux travailleurs salariés et assimilés au Burkina Faso, selon David Bélem-Naaba, chargé de mission, représentant le ministre de la fonction publique.

David Bélem Naaba représentant le ministre de la fonction publique

« La tenue du présent atelier de vulgarisation est pour nous l’occasion de vous présenter le nouvel instrument juridique afin que vous vous en imprégnez et vous en appropriez de sorte que vous soyez les relais pour porter à la connaissance de vos structures respectives, les innovations qui ont été introduites dans la nouvelle loi », a-t-il expliqué. David Bélem-Naaba a aussi traduit sa reconnaissance aux acteurs qui ont œuvré pour que cette loi ait une bonne relecture. Pour lui cette loi est le fruit d’un processus participatif, inclusif, consensuel de tous les acteurs du monde du travail.

Karlé Zango, directeur général de la protection sociale

Pour le directeur général de la protection sociale, Karlé Zango, « Cet atelier est initié pour les travailleurs du privé et vise à présenter la loi N°004/AN votée en avril 2021 avec ses innovations auprès des acteurs de Kaya, pour qu’ils puissent avoir des connaissances sur ses dispositions afin de s’y conformer ».

Pendant 48 heures, l’atelier va se pencher sur la nouvelle loi du régime de sécurité sociale

Plusieurs innovations sont contenues dans cette nouvelle loi, dont celle relative au délai de prestation, au gain de motivation pour la prévention des risques liés au travail, à la réduction de la procédure en cas de réclamation.

Photo de famille

Du discours du ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, on peut retenir que la relecture de cette loi portant régime de sécurité sociale applicable aux travailleurs salariés et assimilés au Burkina Faso fait suite à de nombreux risques rencontrés par les travailleurs, bien qu’une loi encadrait leur travail. Il s’agit des risques ou d’éventualités, tels que le chômage, la maladie, l’invalidité, la maternité, les risques professionnels, la vieillesse, le décès. Prévu se tenir en deux jours, l’atelier de vulgarisation de la loi N°004/AN -2021 sera organisé dans différentes régions du Burkina Faso pour une bonne appropriation de ses réformes.

Tibgouda Samuel Sawadogo
Lefaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés