Actualités :: Santé : Les chauffeurs du ministère de la Santé donnent leur sang pour sauver (...)

Le samedi 10 septembre 2022, la mutuelle des chauffeurs du ministère de la Santé a organisé une collecte de sang à Ouagadougou. L’objectif de cette activité était de collecter entre 50 et 100 poches de sang.

Tradition respectée pour la mutuelle des chauffeurs du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. Cette année encore, en cette période de saison pluvieuse où les besoins en produits sanguins sont énormes, les membres ont choisi de donner leur sang pour venir en soutien au Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et ainsi sauver des vies.
Hervé Ilboudo, président de la mutuelle des chauffeurs du ministère de la Santé, a souligné qu’étant agents du ministère, ils ont conscience de l’importance du sang.

Hervé Ilboudo, président de la mutuelle des chauffeurs du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

« Nous avons l’habitude de transporter des malades à l’hôpital où d’aller chercher du sang pour des malades au niveau du centre de transfusion sanguine. On s’est dit qu’on ne doit pas se limiter à ça seulement, mais que nous devrions, nous aussi, donner notre sang pour sauver des vies. C’est ainsi qu’on s’est concerté et chaque année, la mutuelle organise un don de sang au profit de la population », a expliqué M. Ilboudo.

La directrice générale du Centre national de transfusion sanguine, Dr Alice Koumaré/Kiba, a fait le déplacement de la cour du Trypano où se tenait la collecte de sang. Elle est allée encourager les chauffeurs pour leur geste salutaire. « Je voudrais dire merci à la mutuelle des chauffeurs du ministère en charge de la Santé. C’est une mutuelle qui fait beaucoup pour le CNTS en ce sens que ses membres ne sont pas à leur premier geste. Chaque année, pendant cette période où nous avons besoin de produits sanguins pour les malades dans les hôpitaux, ils viennent à la rescousse », a-t-elle souligné.

Dr Alice Koumaré/Kiba a remercié les chauffeurs pour leur geste salutaire.

La directrice générale a rappelé que durant la saison pluvieuse qui est aussi la période des vacances, les besoins en produits sanguins triplent, et le CNTS a du mal à satisfaire la demande. C’est pourquoi elle a lancé un appel à toutes les bonnes volontés et aux mutuelles des chauffeurs des différents ministères à emboîter le pas de la mutuelle des chauffeurs du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Burkina Faso : L’association Iqra sème la graine de la (...)
Commémoration de la journée internationale des personnes (...)
Burkina/situation nationale : Le Cercle d’éveil craint (...)
Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés