Actualités :: Fintech : Orange Money célèbre ses 10 ans d’existence au Burkina

Le président du conseil d’administration d’Orange Money Burkina Faso, Mamadou Coulibaly, et le représentant du directeur général d’Orange Money Burkina Faso, Laurent Birba, ont animé une conférence de presse le jeudi 8 septembre 2022, dans les locaux d’Orange Digital Center, à Ouagadougou. Ils ont voulu cette rencontre pour annoncer les couleurs de la célébration du 10e anniversaire d’Orange Money Burkina Faso.

Orange Money est un service de monnaie électronique qui s’appuie sur le réseau d’Orange Burkina Faso, leader de la téléphonie mobile dans notre pays. Lancé en 2012, Airtel Money, devenu Orange Money après le rachat de la filiale Burkina Faso par le Groupe Orange, souffle sa dixième bougie cette année 2022. Durant sa première décennie d’existence, ce service n’a pas cessé d’innover pour le bonheur des populations burkinabè.

Vue des participants

Afin de marquer d’une pierre blanche cette célébration, une série d’activités est prévue. Au nombre de ces activités figurent une campagne de communication sur la nouvelle application Orange Money Burkina Faso et une grande activité de promotion des dix ans d’Orange Money qui se déroulera jusqu’au 4 novembre 2022. Pour participer au jeu, les clients doivent s’inscrire gratuitement en composant *202# ou en envoyant leur prénom par SMS au 202.

Ils pourront ainsi cumuler des points en faisant des dépôts et des retraits et tenter de remporter des lots. En plus de la promotion à l’endroit des clients, un paquet d’activités est prévu pour une célébration du 10e anniversaire par toutes les cibles d’Orange Money. Il s’agira d’actions de célébration avec les distributeurs Orange Money, les entreprises partenaires et le personnel.

Le lancement de ces activités est intervenu ce jeudi 8 septembre 2022, au cours d’une conférence de presse. Les conférenciers, au nombre de trois, ont saisi cette tribune pour retracer les débuts de leur aventure avec Orange Money.
« Entre nous, ça fait dix ans que ça dure au Burkina Faso cette aventure ; et c’est fou ce que l’on peut faire en dix ans ! », s’est exclamé le représentant du directeur général d’Orange Money, Laurent Birba. En effet, ils ont été les premiers à lancer Orange Money qui fait le bonheur des Burkinabè.

Aujourd’hui, Orange Money, à en croire M. Birba, a révolutionné les services de transfert d’argent au Burkina Faso. Ainsi, en un clic, les Burkinabè peuvent donner le sourire à leurs proches sans avoir à se déplacer et à moindre coût. Considéré comme la référence en matière de transfert et de réception d’argent, Orange Money a, à ce jour au Burkina Faso, un réseau de 52 000 points de vente et près de dix millions de clients.

- Selon le représentant du directeur général d’Orange Money, Laurent Birba, Orange Money a révolutionné les services de transfert d’argent au Burkina Faso

Au-delà des transferts d’argent, ce produit s’est illustré à travers l’innovation. « Aujourd’hui, avec le monde qui est en pleine mutation, Orange Money travaille à offrir des services innovants qui vont permettre aux Burkinabè, dans un futur proche, de pouvoir épargner de l’argent, avoir des dépôts rémunérés sur leurs comptes grâce à des partenariats. Ce sont des services déjà existants avec certains partenaires notamment les assureurs, par exemple avec SUNU assurances avec lequel vous pouvez avoir des épargnes rémunérées. Cependant, en arrière-plan, toute la machine est en marche pour qu’on puisse saisir les opportunités du marché et offrir de nouveaux services aux clients », a confié le représentant du directeur général d’Orange Money. Au-delà de ces innovations, Orange Money permet d’accéder à un certain nombre de services depuis son téléphone : les paiements de factures, les transactions bancaires, le transfert international, le paiement des taxes, des impôts et des salaires.

Dans une logique d’amélioration continue, Orange Money se fixe comme défis à relever, la digitalisation et la simplicité des services. « C’est avoir des applications qui permettent de rendre la vie facile à nos populations », a souligné le président du conseil d’administration, Mamadou Coulibaly. Dans cette même lancée, il s’est engagé à consolider les acquis déjà engrangés et à développer un peu plus de services en partenariat, au cours des dix prochaines années. L’objectif étant de positionner Orange Money au cœur de toutes les transactions d’achat dans notre pays. « C’est ça notre vision. Et nous investissons pour cela avec un service robuste, résilient, qui est fiable », a ajouté M. Coulibaly.

Le Président du conseil d’administration, Mamadou Coulibaly s’est prononcé sur les défis majeurs de Orange Money pour cette année 2022

Présent à la conférence de presse, le distributeur agréé d’Orange Money, More Sawadogo, a partagé son expérience. A l’écouter, ses débuts n’ont pas été faciles parce que les potentiels clients étaient réticents face à ce nouveau produit. « L’argent qui voyage par des SMS, les gens sont très prudents. Je me rappelle qu’on pouvait faire une semaine sans enregistrer un client. Aussi, les commissions étaient faibles », a-t-il témoigné. Afin de faire connaître au public leur produit, les responsables ont misé sur la publicité. Cela a eu de l’influence sur la population. « Orange Money, aujourd’hui, est une fierté nationale. C’est un produit qui facilite la vie des Burkinabè. Depuis dix ans, je m’investis dans le domaine », a informé M. Sawadogo.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)
Gestion foncière au Burkina : La direction générale de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 (...)
Malnutrition chronique et insécurité alimentaire au (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés