Actualités :: Speedtest Awards 2022 : Moov Africa couronné réseau internet mobile le plus (...)

La remise officielle du trophée OOKLA à Moov Africa Burkina en tant que réseau mobile le plus rapide au Burkina Faso a été faite ce vendredi 9 septembre 2022, à Ouagadougou. A cette occasion, le certificat a été présenté aux partenaires et clients de Moov Africa, une société anonyme dont le capital social est de 34 milliards de francs CFA.

Les prix Speedtest récompensent les opérateurs qui fournissent le réseau le plus rapide, la meilleure couverture mobile, le réseau le mieux noté, ou la meilleure vidéo sur leurs marchés respectifs. Pour l’édition 2022, le réseau mobile de l’opérateur Moov Africa Burkina a été distingué « Réseau mobile le plus rapide au Burkina Faso » par OOKLA, une société américaine leader mondial dans le domaine de la mesure des performances des réseaux de télécommunications, des applications de tests et des technologies associées. La distinction s’est faite sur la base de l’analyse par OOKLA de milliers de tests de vitesse effectués par les utilisateurs des différents réseaux mobiles opérant au Burkina Faso aux premier et deuxième trimestre 2022.

Les participants lors de la cérémonie de remise

Ces tests ont été effectués par une plateforme de renommée mondiale dans le domaine de la mesure de vitesse des réseaux : Speedtest by OOKLA téléchargeable sur App store ou Play store. Il convient de souligner que sur les trois opérateurs, le troisième avait un débit qui avoisinait les 14 mégabits par seconde. Le deuxième avait plus de 16 mégabits par seconde. Quant à Moov Africa Burkina, il avait 32 mégabits par seconde.

Étendre la couverture à plus de 170 nouvelles localités en 2022

Ce résultat, selon le directeur réseau, Abdoulaye Bassolé, montre le saut qualitatif et l’écart que Moov Africa Burkina a par rapport aux deux autres opérateurs. Il a félicité les clients pour le choix porté sur Moov Africa. Cet Awards du Réseau mobile le plus rapide au Burkina est pour lui une invite à persévérer dans la dynamique d’amélioration continue en termes de couverture du réseau, de présence terrain, et d’innovation technologique.

Selon le directeur réseau, Abdoulaye Bassolé, leur slogan est de « demeurer le plus rapide des réseaux au Faso »

Tout en réaffirmant l’engagement de la société à rester dans cette lancée, le directeur réseau a souligné que plus de 180 localités sont déjà connectées par Moov Africa Burkina. « Quand nous parlons du nombre de localités que nous couvrons, c’est le nombre d’implantations, là où se trouve les pilonnes. Vous savez que la technologie permet de rayonner à 10-15 kilomètres. Donc, toutes les localités qui sont autour des localités citées sont couvertes également par la 4G+. Même aujourd’hui, il y a des localités qui continuent d’être couvertes. Jusqu’à la fin de l’année c’est un travail continue qui est là », a-t-il précisé.

Dans sa quête perpétuelle du meilleur, la société veut continuer d’étendre sa couverture réseau. Ainsi, pour l’année en cours, la couverture technologique 4G+ Advanced de Moov Africa sera étendue à plus de 170 nouvelles localités.

Le promoteur des Nuits atypiques de Koudougou (NAK), Koudbi Koala, a encouragé MOOV Africa Burkina pour sa prouesse.

Le mérite reconnu

« Nous allons continuer dans cette dynamique pour accompagner l’évolution de l’usage et des besoins client pour répondre toujours aux nouveaux besoins. Et s’afficher toujours en tant qu’opérateur qui a à la fois le meilleur réseau internet mobile mais aussi l’opérateur le plus généreux sur le marché », a renchéri le directeur général de Moov Africa Burkina, Abdelilah El Aydi. Parlant de la distinction de Moov Africa Burkina, il a déclaré que c’est une grande fierté de voir les efforts d’investissement traduits en résultats surtout des résultats qui visent à satisfaire les clients et leurs attentes vis-à-vis de l’internet.

Ce mérite est le fruit d’un travail de longue haleine à travers les investissements consentis depuis plusieurs années, mais aussi les choix technologiques, a indiqué Abdelilah El Aydi. Dans le cadre de leurs activités, il a pris l’engagement d’être en phase avec les grandes orientations des hautes autorités gouvernementales ou de régulation pour, dit-il, améliorer le positionnement du Burkina Faso à l’échelle mondiale pour rehausser le niveau de très haut débit qui est l’avenir du numérique dans le futur.

(Le marocain) Le directeur général (DG) de Moov Africa Burkina, Abdelilah El Aydi, s’est réjoui de cette distinction

Pour rappel, Moov Africa Burkina Faso, c’est plus de 11 millions de clients au Burkina Faso, la plus large couverture réseau mobile (95% de la population), une bande passante internationale de 50 Gbits en constante évolution, des agences et des partenaires de proximité dans l’ensemble du pays et plus de 356 000 emplois directs et indirects créés.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)
Gestion foncière au Burkina : La direction générale de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 (...)
Malnutrition chronique et insécurité alimentaire au (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés