Actualités :: Région du Centre-est : Des acteurs du secteur de l’eau tiennent une assemblée (...)

L’Agence de l’eau du Nakambé en collaboration avec le projet Faso Koom 2 a tenu une rencontre le 6 septembre 2022 à Tenkodogo, avec les acteurs en charge de la gestion de l’eau de la région du Centre-est et ceux venant de Ouagadougou et de Ziniaré. L’objectif de cette rencontre est de mettre en place le CLE Bagré aval nord-est.

Plus d’une centaine de participants sont venus prendre part à cette grande messe de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Selon le contexte justificatif, pour bien réussir ses missions en gestion de l’eau, l’Agence de l’eau du Nakambé doit veiller à la mise en place et à la dynamisation de toutes les structures de gestion dans son espace, notamment les comités locaux de l’eau qui sont des instances locales de concertation, d’échanges, d’animation et de promotion associant tous les acteurs concernés au niveau local pour la gestion des ressources en eau. Et pour cela, la GIRE doit prendre en compte les caractéristiques hydrologiques auxquelles s’associent les données d’ordre administratives, socio-économiques.

Les participants, au nombre d’une centaine

Pour David Kam, directeur général de l’Agence de l’eau du Nakambé, « L’objectif de cette assemblée générale constitutive vise principalement à adopter les textes constitutifs, à élire et installer les membres du bureau exécutif du CLE ainsi que les autres organes nécessaires. Il faut dire que L’Agence de l’eau du Nakambé, est subdivisée en 45 sous bassins communément appelé dans le langage du milieu des gestions de l’eau, des CLE. Et ces CLE sont les comités locaux de gestion de l’eau qui sont en réalité les chevilles ouvrières des agences. Donc l’objectif de cette rencontre est la finalisation du processus commencé en janvier dernier, et mettre en œuvre le bureau exécutif de façon consensuelle avec les acteurs de la région du Centre-est, c’est-à-dire les collectivités, les usagers et l’administration ».

David Kam, directeur général de l’Agence de l’eau du Nakambé

Il poursuit dans son intervention en disant que « mes attentes à la fin de cette rencontre sont de voir mettre en place les membres du bureau exécutif, de la Commission spécialisée d’animation, de programmation et de suivi des activités (CPAS) et de la cellule du contrôle du CLE ».

Aissata Angélina Traoré, haut-commissaire de la province de Kouritenga représentant le gouverneur de la région du Centre-est

Président de la cérémonie, le gouverneur de la région du Centre-est, ici représenté par le haut-commissaire de la province de Kouritenga chef-lieu Koupéla, Aïssata Angélina Traoré, dans son discours déclare : « Le CLE barge aval nord-est est une opportunité de restructurer les CLE barrages Itenga et Zoungou en composante d’un CLE sous bassin. La rencontre est rendue possible grâce à l’appui de l’Union européenne dans le cadre du projet dénommé Faso Koom 2. La spécificité de ce CLE barge aval nord-est, est la prise en compte de l’approche fondée sur les droits humains dans son processus de mise en place. Ce processus a été entièrement portée par les acteurs locaux qui se sont constitués en groupe de travail sous la supervision l’Agence de l’eau du Nakambé ». En rappel, L’espace de compétence du Nakambé compte à ce jour treize CLE sous bassin, et douze à l’échelle barrage.

B.B. BONKOUNGOU
Lefaso.net

Burkina Faso : L’association Iqra sème la graine de la (...)
Commémoration de la journée internationale des personnes (...)
Burkina/situation nationale : Le Cercle d’éveil craint (...)
Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés