Actualités :: Entrepreneuriat féminin : Entre passion pour la pâtisserie et les études, (...)

Présentes lors des anniversaires et autres évènements heureux, les pâtisseries sont de plus en plus sollicitées par les Burkinabè. C’est un domaine qui demande beaucoup de patience et d’amour aux personnes qui s’y aventurent. Lauraine et Flora Ouédraogo sont deux sœurs passionnées de pâtisseries qui ont décidé de s’y consacrer. Toujours étudiantes, elles ont ouvert leur propre pâtisserie d’abord virtuelle puis physique afin de mieux vivre leur passion. "Le bar à gâteau" comme elles l’ont nommé a vu le jour il y a quatre ans.

C’est depuis l’enfance que Lauraine et Floriane ont été encouragées par leurs parents à apprendre des recettes de cuisine. Très vite, elles s’intéressent surtout aux douceurs sucrées. Selon elles, chaque weekend, leurs parents leur octroyaient un petit un budget pour réaliser une recette de leur choix. « C’est ainsi que dès dix ans, nos parents nous ont acheté notre premier moule à gâteau et c’est de là que tout est parti », raconte l’aînée Lauraine Ouédraogo.

Sans aucune formation professionnelle en pâtisserie, ces frangines se sont aussi cultivées à travers des émissions de cuisine et des livres de recettes. « Nous avons essayé à un moment donné d’entamer une formation professionnelle en ligne mais avec les études et les différentes commandes de gâteaux, il a été difficile pour nous de terminer cette formation », expliquent-t-elles.

Leur spécialité est le Cake Design. C’est un genre de gâteau qui permet d’être très créatif et innovant tout en diversifiant les saveurs. La présentation étant un aspect important de la préparation des pâtisseries, elles travaillent à rendre toujours un design attrayant aux clients. « Mais nous réalisons toujours les modèles dit classiques qui sont des gâteaux à base de crème », tiennent-elles à préciser. Lire la suite sur Jeunesdufaso.net

Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)
Gestion foncière au Burkina : La direction générale de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 (...)
Malnutrition chronique et insécurité alimentaire au (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés