Actualités :: “Le futur est à nous” : La nouvelle série africaine de Canal + sur vos petits (...)

“Le futur est à nous”, c’est la nouvelle série quotidienne africaine de Canal + qui vous est actuellement servi sur vos petits écrans. Le lancement de l’avant-première de ce feuilleton original, a eu lieu le vendredi 2 septembre 2022 à Ouagadougou.

Entre intrigue, passion, sujets de société, amour, rivalité et jalousie, la série “Le futur est à nous” vous plonge au quotidien dans des aventures rocambolesques. Elle se déroule en Côte d’Ivoire et plus particulièrement à Abidjan. On y découvre plusieurs personnages dont celui de Aby Konan interprété par la Sénégalaise Halima Gadji, mère du jeune Milel et mariée à Henri Konan interprété par l’acteur ivoirien Mahoula Kané.

Les trois premiers épisodes ont été diffusés pour faire découvrir la série aux cinéphiles

Ce dernier a un frère jumeau du nom de Paul. Tous les deux sont les ennemis jurés de Ayile Akaga, joué par Serge Abessolo, un acteur gabonais de talent qui a également interprété le rôle de Paul Gradel dans la série sénégalaise “Impact”. « Les téléspectateurs auront tous les jours droit à un nouvel épisode de cette série panafricaine. Ce qui est la preuve manifeste que Canal + a pour ambition de faire en sorte que les compétences africaines se réunissent pour offrir aux abonnés ce qu’il y a de mieux », a mentionné Souaibou Ba, responsable communication de Canal + Burkina.

Cette nouvelle série africaine s’inscrit en droite ligne de l’engagement de Canal + envers sa clientèle. Celui d’être un acteur majeur de la création de contenus africains à l’instar des séries Invisibles, Cacao et de Plus en plus loin, la toute première série burkinabè produite par Canal +.

« Aujourd’hui nous évoluons vers la production de séries qui embarquent à la fois plusieurs pays et le futur est à nous, en est une belle illustration », Souaibou Ba, Responsable communication de Canal + Burkina

L’innovation apportée, est d’être passé de séries hebdomadaires aux séries quotidiennes en vue d’offrir plus de divertissement et de loisirs dans les foyers de ses abonnés. « Notre métier comme l’a rappelé notre directeur général Afrique lors de son passage au Burkina, est de créer un temps de bonheur au profit de notre clientèle pendant leur période de repos. Ce, à travers des productions en liens avec leur vécu quotidien », a souligné Souaibou Ba.

Présentée comme une saga familiale avec ses énigmes et ses secrets autour de quinze personnages forts, variés et de différentes générations, les 60 premiers épisodes de 26 minutes chacun, seront diffusés du lundi au vendredi à 18H45 sur la chaîne Canal+ Pop, disponible sur le bouquet access de 5.000 francs CFA.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Burkina Faso : L’association Iqra sème la graine de la (...)
Commémoration de la journée internationale des personnes (...)
Burkina/situation nationale : Le Cercle d’éveil craint (...)
Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés