Actualités :: Situation sécuritaire et humanitaire dans la région du Nord : Le collectif (...)

Le collectif SOS Lorum a dénoncé la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire dans ladite province, au cours d’une conférence de presse organisée le 2 septembre 2022 à Ouagadougou. Pour le collectif, la province du Lorum, dans la région du Nord, est confrontée à une crise alimentaire très inquiétante.

Face à la précarité dans laquelle vivent les habitants du Loroum, le collectif SOS Loroum a décidé de donner de la voix, à travers une conférence de presse.
Selon les conférenciers, l’insécurité au Burkina Faso évolue à l’image d’un cancer. Dans la région du Nord, la province du Lorum est la plus touchée par les attaques terroristes et leurs conséquences, à en croire le collectif.

Selon le porte-parole du collectif, Inoussa Kirakoya, le Lorum a perdu toutes ses potentialités. Elle est devenue « un nid de fléaux et de maux », au vu des tueries, de la destruction des infrastructures publiques, des pillages, des enlèvements, des viols et bien d’autres formes de violences.

Des chiffres livrés par le collectif, le nombre de déplacées internes est passé de 21 000 à la date du 10 octobre 2019, à 73 978 actuellement. La commune de Ouindigui et ses 19 villages se sont vidés de tous leurs habitants, depuis le massacre du 12 décembre 2021. Dans les 105 villages que compte la province du Lorum, on enregistre un nombre élevé de veuves et d’orphelins dû aux tueries.

La famine s’est installée

« Il n’y a ni sorgho, ni riz, ni maïs dans la ville de Titao depuis belle lurette », a déclaré Inoussa Kirakoya. A l’en croire, les feuilles, les herbes comestibles et les aubergines sauvages sont devenues « le déjeuner et le dîner pour plusieurs familles ». Face à cette situation de détresse, le collectif SOS Lorum appelle à l’aide. Il invite les autorités du pays, les organisations non-gouvernementales et les bonnes volontés à porter urgemment secours aux populations de cette partie du Burkina.

Rachida Démé
Urielle Lezogo
Stagiaires
Lefaso.net

Burkina Faso : L’association Iqra sème la graine de la (...)
Commémoration de la journée internationale des personnes (...)
Burkina/situation nationale : Le Cercle d’éveil craint (...)
Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés