Actualités :: Hadj 2022 : 3774 pèlerins rentrés au Burkina sur les 3778 partis

Après le retour des derniers pèlerins, le Comité permanent de suivi des pèlerinages religieux a animé une conférence de presse ce jeudi 1 septembre 2022, à Ouagadougou. Cette conférence avait pour but de faire le bilan du Hadj 2022.

Le bilan de l’organisation du Hadj 2022 a été jugé satisfaisant dans l’ensemble par le Comité permanent de suivi des pèlerinages religieux. Sur les 3778 pèlerins partis, 3774 sont rentrés. Parmi les quatre absents, on enregistre trois cas de décès et une personne malade toujours en soins en Arabie saoudite.

Pour cette édition, le comité a bénéficié d’apports multiformes des différents acteurs intervenant dans le hadj.
« Nous avons bénéficié de la gratuité des vaccins, des tests PCR et des masques par le ministère chargé de la santé ; du maintien de la location de trois ambulances pour les situations d’évacuation par le comité ; de l’obtention du service minimum de base auprès de la Mouassassa (une société saoudienne de prestations de services qui propose des repas, l’hébergement et autres auc pèlerins pendant le hadj) ainsi que du respect des programmes de vols aller et retour par le transporteur aérien », a précisé le secrétaire permanent chargé du suivi des pèlerinages religieux, Mamadou Sawadogo.

Le Hadj 2022 a été jugé satisfait selon le comité d’organisation

Cependant, des insuffisances ont été enregistrées. Il ressort donc, au titre de ces insuffisances, l’annonce tardive des programmes de vols due à la signature tardive du contrat avec le transporteur aérien ; la signature tardive des contrats de location des sièges du comité à Médine et à La Mecque.
On note également l’absence d’un représentant de l’avionneur à Djeddah pour faciliter l’embarquement des pèlerins et des bagages, surtout le l’eau bénite zam zam ; l’absence de synergie entre les acteurs (transporteur, société de handling, Comité et agences de voyage), etc.

Des résolutions ont donc été prises par le comité d’organisation afin de surmonter à l’avenir ces difficultés. Il s’agit entre autres de la fixation d’une date butoir pour la sélection du transporteur aérien et la fixation du coût du hadj ; de la mise à disposition, par les agences de voyage, des listes des pèlerins dont ils ont la charge, entre 3 jours à une semaine selon les exigences de la régie ou de l’avionneur. Il compte aussi organiser une sensibilisation pour les pèlerins sur la discipline et les pratiques interdites. La rédaction d’un manuel de procédures sur l’organisation du hadj est aussi au programme.

Pour ce qui est des bagages, le président du comité, El Hadj Boubacar Koanda, a rassuré que 95% des bagages sont rentrés.

Hanifa Koussoubé
Lefaso.net

Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)
Gestion foncière au Burkina : La direction générale de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 (...)
Malnutrition chronique et insécurité alimentaire au (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés