Actualités :: Opération Mana-mana : Le Premier ministre sonne la mobilisation dans la (...)

Le chef du gouvernement burkinabè, Albert Ouédraogo, était dans les villes de Tenkodogo et Koupéla, le samedi 27 août 2022, dans le cadre de l’opération mana-mana. Cette visite du Premier ministre dans les provinces du Boulgou et du Kouritenga vise à galvaniser les populations de la région du Centre-Est et, partant, l’ensemble des Burkinabè, à s’approprier cette initiative de salubrité et d’engagement citoyen.

Encourageant et saluant les personnes qui ont répondu à l’appel, Albert Ouédraogo a déclaré que l’opération mana-mana s’inscrit dans un esprit d’unité et de cohésion sociale, à travers le renforcement de l’engagement citoyen. L’occasion a été saisie pour interpeller à un entretien permanent des rues afin d’offrir un paysage rayonnant au Burkina Faso. « Il ne s’agit pas seulement de nettoyer, mais il faut aussi entretenir en permanence notre cadre de vie », a exhorté le Premier ministre.

Après Ouagadougou, Koudougou et Manga, Albert Ouédraogo est venu dans la région du Centre-Est pour passer le même message. Comme une réponse au message du chef du gouvernement, des hommes et des femmes de toutes les couches socioprofessionnelles sont venus mettre la main à la pâte, pour apporter leur contribution à la salubrité de la localité.

Le Premier ministre Albert Ouédraogo donnant l’exemple dans les environs du Centre hospitalier régional de Tenkodogo.

« Nous sommes ce matin à Tenkodogo pour la cinquième édition de l’opération mana-mana afin d’encourager les populations de la ville. Vu la mobilisation que nous avons constatée, je voudrais saluer chacun d’entre vous pour la volonté dont il a fait montre », s’est adressé le Premier ministre aux citoyens sortis pour répondre au mot d’ordre lancé par les autorités. Albert Ouédraogo a aussi insisté sur l’importance pour les Burkinabè de parler d’une même voix. « En vue de conserver notre environnement propre, il ne faudrait pas que les uns nettoient et les autres salissent », a-t-il indiqué.

Le chef du gouvernement a également marqué un arrêt à Koupéla pour saluer les efforts des habitants.

Au regard du succès que connaît l’opération mana-mana, le gouvernement a décidé de l’institutionnaliser à travers un texte. « Nous avons demandé au ministère en charge de la Jeunesse et celui de l’Environnement de réfléchir sur un décret qui va permettre d’institutionnaliser cette opération », a affirmé le Premier ministre.

Pour Bernard Kaboré, habitant de la ville de Tenkodogo, l’initiative est à saluer. « Je pense que tout le monde doit se lancer dans la dynamique d’assainir nos endroits de travail, devant nos cours, etc. », a-t-il souligné. Il dit espérer que tout le monde puisse adhérer à l’opération, de sorte à faire des différentes villes des destinations de rêve.

Bernard Kaboré, technicien d’élevage, habitant de la ville de Tenkodogo.

À l’entendre, il vaut mieux être soi-même un exemple que de passer son temps à citer les autres comme des modèles.

En rappel, l’opération dénommée « Mana-mana : mon acte patriotique pour ma ville » a officiellement été lancée par le président du Faso, Paul-Henri Sandaogo Damiba, le 25 juin 2022 à Ouagadougou. Elle consiste à mobiliser les populations autour de travaux d’intérêt commun, en l’occurrence l’assainissement des quartiers et des villes.

Pour ce faire, rendez-vous est donné tous les derniers samedis du mois pour redorer le visage du Pays des hommes intègres.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés