Actualités :: Cour des comptes : Le receveur général prête serment

La salle d’audience du Conseil d’Etat et de la Cour de cassation a abrité ce vendredi 19 août 2022, la cérémonie de prestation de serment du receveur général. Cette prestation de serment a été présidée par Latin Poda, premier président de ladite Cour.

« Je jure de m’acquitter de mes fonctions et de me conformer aux lois et règlements relatifs à l’inviolabilité et au bon emploi des deniers publics. » C’est par cette formule consacrée que Pingdabamba Nabaloum, matricule 55 759L, a prêté serment devant la Cour des comptes.

L’assemblée venue assister à la prestation de serment de Pingdabamba Nabaloum

Dans un contexte où les recettes sont toujours inférieures aux dépenses, le récipiendaire n’a pas atterri en terrain inconnu et dit mesurer l’ampleur de la tâche qui désormais repose sur ses épaules. Ainsi, il aura à charge de « mobiliser les ressources du budget de l’Etat. » Sa mission, « produire un compte de gestion à transmettre à la Cour des comptes qui à son tour, vérifiera la conformité des différentes réalisations aux lois et dispositions régissant la gestion des deniers publics » nous a-t-il fait savoir.

Le greffier en chef Ya Hyacinte Sirima lisant les réquisitions

Pour Latin Poda, premier président de la Cour des comptes, le choix de l’homme par les autorités ne suscite pas grande inquiétude au regard de la compétence dont ce dernier a fait montre dans les postes précédemment occupés. « La loyauté, l’intégrité et la probité » sont les vertus qui doivent toujours guider ses prises de décisions a-t-il fait savoir.

« Nous comptons sur nos collaborateurs et l’appui des autorités pour réussir notre mission

Pour Mathieu Kohio, procureur de la Cour des comptes, le Burkina Faso est à la croisée des chemins et les résultats sont désormais les choses les plus attendues par populations. Il l’invitera donc à réinventer des méthodes de recouvrement efficaces afin de permettre à l’Etat d’entrer en possession de ses recettes. « Nous comptons beaucoup sur vous car vous avez la mission de recouvrer l’ensemble des recettes pour le budget national. Il faut trouver des initiatives et engager d’autres méthodes pour que le recouvrement des recettes puisse se faire au mieux. Ainsi, au soir de votre carrière, vous pourrez dire que le gouvernement vous a fait confiance et que vous avez accompli votre mission avec satisfaction. »

Le receveur général et les membres de la Cour des comptes pour la photo de famille

En rappel, Pingdabamba Nabaloum a été nommé receveur général lors du conseil des ministres du mercredi 05 janvier 2022. Avant cette fonction, il a servi à la Recette générale en qualité d’agent, chef de service, fondé de pouvoir de recevoir général et trésorier régional du Plateau central. Il remplace à ce poste Bourahima Tarnabda, appelé à exercer comme trésorier auprès de l’ambassade du Burkina Faso en Turquie.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Burkina : La grève des contrôleurs aériens suspendue
Exécution de commande publique par les artisans : Le (...)
Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une (...)
Santé au travail : « Chaque année, le travailleur doit (...)
Pré-forum d’investissement de l’initiative « Main dans la (...)
Education au Burkina : CREDO en quête de 5000 bourses (...)
Burkina : « Wassa jeunesse éducation et patriotisme » (...)
Fin de formation des commandants et directeurs de (...)
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 3 récompense ses (...)
Sécurité au Burkina : La réduction des cas d’attaques à (...)
TGI Ouaga II : Le policier poursuivi pour menace de (...)
Journée internationale des personnes âgées 2022 dans les (...)
Hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso : L’ONG Light for (...)
Affaire Guiro Ousmane : Le jugement reporté à la (...)
Fin de la prise en charge des pauses-déjeuner : « La (...)
Jugement affaire Guiro Ousmane : Le parquet se retire (...)
Affaire KAMAO : « Il s’agit de défendre les intérêts de la (...)
Réconciliation nationale et cohésion sociale au Burkina (...)
Formation de commandants et directeurs des secours (...)
Sécurité des aliments : Un projet pour améliorer la (...)
Burkina/ Filière huile : Les travaux de 2021 restitués (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31353



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés