Actualités :: Action humanitaire : 3TV et Wat FM lancent l’opération « Coup de cœur pour les (...)

Le groupe de presse 3TV et Wat FM, en partenariat avec le ministère de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire, a lancé une opération dénommée « Coup de cœur pour les PDI », ce samedi 6 août 2022 à la Maison du peuple de Ouagadougou. Il s’agit de récolter des dons en nature et en espèces pour les Personnes déplacées internes (PDI) du Burkina Faso.

Au-delà de l’information et du divertissement au quotidien qu’offrent 3TV et Wat FM, le personnel de ce groupe de presse fait preuve de solidarité avec les Personnes déplacées internes (PDI) du Burkina Faso. « Coup de cœur pour les PDI », c’est ainsi qu’ils ont décidé de baptiser leur opération.

Au cours de la cérémonie officielle de lancement de cette initiative, le directeur général du Groupe Tam-Tam Presse (3TV et Wat FM), Frédéric Somé, a expliqué le bien-fondé de l’activité. « L’objectif de cette journée de solidarité est de recueillir des dons en espèces ou en nature (vivres, vêtements, matériels de couchage, etc.) au profit des personnes déplacées internes afin de donner, un tant soit peu, le sourire à nos frères et sœurs, à nos enfants, nos papas et nos mamans qui vivent un cauchemar les yeux ouverts », a-t-il indiqué.

« Ensemble, soutenons-nous vivants », a lancé le directeur général du 3TV et Wat FM, Frédéric Somé

Aussitôt ouverte, l’opération a connu l’adhésion de plusieurs personnes. Les dons ont été convoyés par différents moyens (voitures, motocyclistes, triporteurs). C’est le cas de cet homme qui, avec sa motocyclette, a apporté des habits. « Ce que vous avez pour le moment et que vous ne portez pas, vous pouvez amener. Si vous avez beaucoup d’habits que vous ne portez pas et que vous n’offrez pas, ce n’est pas bien. D’autres personnes en ont besoin », a-t-il lancé.

Fatimata Traoré, une native de Gorom Gorom dans la région du Sahel, se retrouve présentement à Ouagadougou pour des raisons sociales. Elle n’a pas voulu rester en marge de cet appel à la solidarité. « Ce n’est pas beaucoup mais nous avons envoyé quelques habits pour aider nos frères et nos sœurs. Pour les autres personnes, même si c’est 10 francs, il faut apporter car c’est important pour toute la nation », a-t-elle confié.

Fatimata Traoré a invité tous les Burkinabè à faire preuve de solidarité avec les PDI

Les PDI ne sont pas seules dans leur situation…

Tout en gardant l’anonymat, un homme qui a été touché par l’initiative dit avoir apporté ses anciens vêtements qu’il n’utilise plus et ceux qu’il porte toujours. « J’ai jugé bon de les apporter pour mes frères et sœurs qui sont déplacés internes. Je voudrais lancer un appel à tous les Burkinabè. Comme disait le directeur de 3TV, ‘‘personne n’est assez pauvre pour ne pas avoir quelque chose à donner’’ », a-t-il affirmé.

Les officiels ont procédé à une remise symbolique de don

Dans la cour de la Maison du peuple, plusieurs tentes sont dressées pour l’évènement. Deux stands sont installés pour recevoir les dons des bonnes volontés. L’un permet de recenser les personnes qui font parler leur cœur par des dons en nature, et l’autre, pour les dons en espèces. Chaque donateur reçoit un reçu avec toutes les informations concernant son geste. Toutefois, l’anonymat est possible pour ceux qui le souhaitent.

En tant que partenaire et ministère de tutelle de l’opération, le ministère de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire a salué cette opération. « Cette initiative va, sans doute, permettre aux PDI de savoir qu’elles ne sont pas seules dans leur situation », a déclaré le directeur de cabinet dudit ministère, Boris Yaméogo.

Selon Boris Yaméogo, cette opération est celle de tous les Burkinabè

Cette opération, qui a débuté à 7h du matin, a été clôturée à 17h. Un bilan est prévu à la fin de l’opération en présence de l’huissier Me Alain Somé et des médias, pour des raisons de transparence.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Infrastructures du Coronathon : La cellule de gestion (...)
Journée internationale des personnes âgées : Des vivres et (...)
Burkina Faso : Le dispositif sécuritaire renforcé au (...)
Coup d’Etat du 30 septembre : « Nous attendons des (...)
Boucle du Mouhoun : Le fleuve Mouhoun sort de son lit (...)
Formation en coiffure de mariée : Séduction coiffure et (...)
Manifestation à Ouagadougou : « Ce coup-d’État n’est pas (...)
Projet de renforcement de la cohésion sociale et de la (...)
Région du Centre-est : Des ateliers régionaux pour (...)
Burkina/Agriculture : Les activités d’accompagnement des (...)
Bobo-Dioulasso : Des centaines de manifestants (...)
Burkina/Région du Nord : Le « Boukayamdé », une solution (...)
Burkina : Plus de 13 milliards de FCFA de pertes dues à (...)
Rentrée scolaire 2022-2023 : Le ministre en charge de (...)
UTM (Université de Technologies et de Management) : (...)
Campagne "STRONGER TOGETHER" : Déclaration conjointe du (...)
Burkina/Religion : La Maouloud aura lieu dans la nuit (...)
Marche à Bobo-Dioulasso : Des manifestants fouettés par (...)
Leadership féminin au Burkina Faso : Fin du projet « (...)
Centre-nord : Une quarantaine de femmes renforcent (...)
Système éducatif au Burkina : « Une formation qui (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31416



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés