Actualités :: Lutte contre la pauvreté : Le Burkina Faso veut s’inspirer de l’expérience de (...)

S’inspirer de l’expérience de la République populaire de Chine qui, en 50 ans, a pu mettre fin à l’extrême pauvreté. C’est tout l’intérêt de la conférence publique organisée ce 2 août 2022 par le Centre d’analyse des politiques économiques et sociales (CAPES), sous le thème « Quelle stratégie pour éradiquer l’extrême pauvreté au Burkina Faso/expérience de la République populaire de Chine ».

Plusieurs communications vont ponctuer ce temps de réflexion et de partage. La première qui sera animée par le Pr Kimseyinga Savadogo, va porter sur la persistance de la pauvreté ces deux dernières décennies, malgré la mise en œuvre de plans et stratégies de développement. Les deux autres communications vont respectivement porter sur l’expérience du Burkina Faso en matière de lutte contre la pauvreté et sur l’expérience de la Chine également dans la lutte contre la pauvreté. Elles seront animées par le Pr Pam Zahonogo pour ce qui est de l’expérience du Burkina Faso et par le Pr Wu Guobao qui interviendra par visioconférence pour l’expérience de la République de Chine.

Les participants à la conférence

La cérémonie d’ouverture de la présente conférence a connu la participation du ministre de l’agriculture Innocent Kiba et de l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina, Lu Shan. Pour le ministre de l’agriculture, cette conférence se tient dans un contexte particulier pour le Burkina Faso, confronté à la crise sécuritaire. « Quand il y a l’extrême pauvreté, cela peut aussi être source de dérives sociales. Il est donc tout à fait justifié de réfléchir à des stratégies adaptées ».

Innocent Kiba ministre de l’agriculture

Et quoi de mieux que de s’inspirer de l’exemple de la République populaire de Chine, qui est l’un des pays qui a pu éradiquer l’extrême pauvreté et atteindre ses objectifs de l’agenda de 2030 et cela avec une avance de dix ans ? Ce moment de partage va donc permettre au Burkina Faso, selon Innocent Kiba, de trouver des solutions adaptées à notre contexte et à nos diversités, tout en piochant dans l’approche utilisée par la Chine afin de mettre fin à l’extrême pauvreté. Il rappelle toutefois que l’idée n’est pas de copier le modèle chinois mais de l’adapter à nos réalités.

Lu Shan ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina

La réduction de la pauvreté est de l’avis de l’ambassadeur Lu Shan, un des domaines clés de la coopération sino-burkinabé. Longtemps confrontée à la pauvreté, la République populaire de Chine, a sous la direction du parti communiste, pu sortir en 50 ans environ 1,4 milliard de Chinois de l’extrême pauvreté, confie Lu Shan. « Le Burkina Faso est un pays frère, avec lequel nous voulons partager notre expérience en la matière, pour l’inspirer afin qu’il explore une voie de développement adaptée à ses réalités », a-t-il ajouté. Lu Shan a réaffirmé la disponibilité de son pays à accompagner le Burkina Faso dans les différentes actions entreprises pour l’éradication de la pauvreté.

Armelle Ouédraogo/Yaméogo
Lefaso.net

Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la (...)
Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « (...)
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas (...)
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de (...)
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des (...)
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina (...)
Journée mondiale de l’enseignant : 270 récipiendaires (...)
Maouloud 2022 au Burkina Faso : La journée du lundi 10 (...)
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous (...)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des (...)
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes (...)
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève (...)
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu (...)
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous (...)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte (...)
Burkina : « Que chacun se rappelle que sa vie sur terre (...)
Campagne de rentrée scolaire : Plus de 56 000 kits (...)
Burkina/Ouagadougou : Les manifestants se moralisent (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31458



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés