Actualités :: Promotion de la bonne gouvernance au Burkina : Un atelier de validation du (...)

Valider et rendre disponible la version finale du rapport sur l’état de la bonne gouvernance au Burkina Faso en 2021, tel est le but recherché par le ministère de la Fonction publique, à travers l’atelier de ce 28 juillet 2022 à Ouagadougou. La cérémonie a été présidée par Hamidou Sawadogo, représentant le ministre Bassolma Bazié en déplacement à Perkoa pour l’inhumation des huit mineurs décédés.

Pour capitaliser les efforts en matière de bonne gouvernance, le ministère en charge de la fonction publique, produit chaque année un rapport sur l’état de la gouvernance dans le but de faire une analyse de la situation nationale en matière de gouvernance. C’est dans cette optique que le Secrétariat permanent de la Modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance (SP-MABG), structure chargée de la promotion de la bonne gouvernance au ministère en charge de la fonction publique, a entrepris l’élaboration d’un projet de rapport sur l’état de la gouvernance au Burkina Faso au titre de l’année 2021.

Le projet de rapport 2021 analyse plusieurs actions menées dans les domaines de la gouvernance démocratique, sécuritaire, administrative locale et économique. Le présent atelier consiste à relever les forces et les faiblesses des actions dans ces différents domaines de gestion et de formuler des recommandations en vue de renforcer la pratique de la bonne gouvernance vertueuse au Burkina Faso
L’élaboration finale de ce rapport connaît la participation des acteurs issus des ministères et institutions, des organisations de la société civile, des collectivités territoriales et des enseignants d’universités.

Étienne Traoré, secrétaire permanent de la modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance du Burkina Faso

Pour Etienne Traoré, secrétaire permanent de la modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance, l’un des objectifs visés est d’arriver à présenter le document final comme un modèle, une référence en matière de la bonne gouvernance dans le pays des hommes intègres. Aussi, il a relevé quelques acquis et faiblesses à améliorer.

Concernant la gouvernance démocratique, le rapport note l’ouverture des tribunaux de grande instance de Pô dans la province du Nahouri et de Ouaga II, l’ouverture des audiences des pôles spécialisés en matière économique et terroristes (64 dossiers de crimes économiques et quatre dossiers de terrorisme).

Les participants à l’atelier de validation du rapport 2021

En ce qui concerne le volet administratif, le rapport souligne, la subvention de la presse à hauteur de 400 millions de francs CFA. Les réflexions du projet de rapport 2021 abordent également la problématique du financement des collectivités locales et de transfert des ressources aux collectivités territoriales.

Pour promouvoir la mise en œuvre des actions, le secrétaire permanent de la modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance, pense qu’il faut arriver à passer du budget objet vers un budget programme. C’est pourquoi, il invite les acteurs à travailler de manière à renforcer la redevabilité au niveau local, de sorte que les différents conseils municipaux puissent rendre compte de leur gestion aux populations et œuvrer à faciliter l’accès du service public aux Burkinabè.

Dofinitta Augustin Khan
Lefaso.net

Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la (...)
Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « (...)
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas (...)
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de (...)
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des (...)
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina (...)
Journée mondiale de l’enseignant : 270 récipiendaires (...)
Maouloud 2022 au Burkina Faso : La journée du lundi 10 (...)
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous (...)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des (...)
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes (...)
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève (...)
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu (...)
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous (...)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte (...)
Burkina : « Que chacun se rappelle que sa vie sur terre (...)
Campagne de rentrée scolaire : Plus de 56 000 kits (...)
Burkina/Ouagadougou : Les manifestants se moralisent (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31458



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés