Actualités :: Infrastructures éducatives : La JICA et l’UNICEF signent un protocole (...)

Le rapport mensuel sur l’éducation en situation d’urgence de mai 2022 affichait 4 258 établissements scolaires fermés, soit 16,96% de l’ensemble de l’effectif, affectant plus de 708 000 élèves. En signant un accord de don d’un montant d’environ 5,498 milliards de francs CFA avec l’UNICEF, ce 27 juillet 2022, pour la construction d’infrastructures éducatives post-primaire, le Japon témoigne sa solidarité à la population burkinabè devant ce péril.

Après un premier don d’une enveloppe de 1,350 milliard de yens japonais soit environ six milliards de francs CFA pour la réalisation et l’équipement de 18 centres d’enseignement général (CEG) dans les régions du Centre et du Centre-sud, l’Agence japonaise de coopération internationale au Burkina Faso (JICA) et l’UNICEF poursuivent leur partenariat. Ce mercredi 27 juillet 2022, le représentant résident de la JICA, Okitsu Keiichi, et la représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Sandra Lattouf, ont signé une convention de financement d’un montant de 1,165 milliard de yens japonais soit environ 5,498 milliards de francs CFA.

Acte symbolique de signature de convention (le représentant résident de la JICA, Okitsu Keiichi, et la représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Sandra Lattouf

Ce financement additionnel du gouvernement du Japon, selon M. Keiichi, servira à la réalisation et à l’équipement de cinq CEG et de trois collèges polyvalents destinés à la formation en génie civil, électrotechnique et mécanique automobile dans les régions du Centre et du Centre-ouest. Cela participera à la mise en œuvre des réformes majeures du ministère en charge de l’éducation nationale, à savoir le continuum éducatif et l’opérationnalisation des collèges polyvalents.

Dans son propos, le représentant résident de la JICA a relevé que le volet renforcement de capacités permettra à 1 720 élèves, 72 enseignants et formateurs et 240 membres de la communauté d’acquérir des connaissances et compétences en rapport avec la gestion décentralisée de l’école, l’école de qualité, amie des enfants, l’approche safe school, la gestion de l’hygiène menstruelle et la prévention des maladies infectieuses y compris le covid-19.

Les enfants, l’avenir d’un pays

Ce soutien du Japon s’inscrit dans le cadre d’un programme d’appui aux élèves et aux enseignants de l’éducation de base. Ce programme qui vient aider le ministère en charge de l’éducation nationale est mis en œuvre par l’UNICEF. Il se fixe comme objectif principal d’améliorer l’accès et la qualité de l’enseignement en fournissant des espaces d’apprentissage sûrs et adaptés aux enfants et de meilleures compétences en gouvernance scolaire, utilisation des équipements de formation et protocole de sécurité scolaire ainsi que la prise en charge psychosociale d’ici 2024.

La représentante de l’UNICEF au Burkina, Sandra Lattouf a remercié le gouvernement du Japon pour la réalisation des droits de l’enfant au Burkina Faso

La représentante de l’UNICEF au Burkina Faso a exprimé sa reconnaissance au gouvernement du Japon et au peuple japonais pour cette donation au profit des enfants et des adolescents du Burkina Faso. Soulignant l’importance de la scolarisation, Mme Lattouf a fait remarquer que lorsque les enfants sont à l’école, ils préparent non seulement leur avenir et leur épanouissement mais ils sont protégés des dangers tels que l’exploitation économique, les abus et tous types de violence.

« Grâce à ce programme, l’accès à l’éducation sera amélioré même si nous devons faire face à des défis grandissants chaque jour », affirme-t-elle. Au regard du contexte sécuritaire difficile qui impacte négativement le système éducatif, Mme Lattouf a félicité le personnel enseignant pour son courage et la qualité de son travail dans des conditions souvent difficiles. Elle a, par ailleurs, renouvelé l’engagement de l’UNICEF à continuer ses efforts aux côtés des autorités pour l’amélioration de l’offre éducative et la qualité de l’éducation des enfants du Burkina Faso.

Pour le chargé d’étude au secrétariat général du ministère de l’éducation nationale, Eric Kaboré, cette initiative est la bienvenue

Représentant le ministère en charge de l’éducation nationale à la cérémonie de signature de convention, Éric Wenceslas Kaboré, a positivement apprécié l’initiative de la JICA surtout concernant la construction des collèges polyvalents. « On nous a souvent reproché que l’éducation au Burkina Faso est généraliste. Avec la réalisation des collèges polyvalents, cela permettra de donner beaucoup plus de chances à certains enfants de se diriger vers les filières techniques », se réjouit le chargé d’étude au secrétariat général du département en charge de l’éducation nationale. Pour rappel, depuis 2013, le Japon a apporté une contribution à l’UNICEF à travers les domaines diversifiés tels que l’éducation, la nutrition, l’eau et l’assainissement, la santé et la lutte contre le coronavirus.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la (...)
Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « (...)
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas (...)
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de (...)
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des (...)
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina (...)
Journée mondiale de l’enseignant : 270 récipiendaires (...)
Maouloud 2022 au Burkina Faso : La journée du lundi 10 (...)
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous (...)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des (...)
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes (...)
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève (...)
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu (...)
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous (...)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte (...)
Burkina : « Que chacun se rappelle que sa vie sur terre (...)
Campagne de rentrée scolaire : Plus de 56 000 kits (...)
Burkina/Ouagadougou : Les manifestants se moralisent (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31458



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés