Actualités :: Dédougou : L’association IQRA réconforte les PDI et les populations (...)

L’association IQRA (« lire » en arabe), en partenariat avec l’ONG Diakonia, a remis divers matériels composés de kits alimentaires, du matériel de saponification et de restauration à des personnes déplacées internes (PDI) et des populations hôtes. La cérémonie de remise s’est déroulée dans la matinée de ce mardi 26 juillet 2022 au sein de la direction provinciale en charge de l’action humanitaire du Mouhoun. Ce don, selon la coordonnatrice de l’association Hawa Bissiri, va contribuer à donner du sourire à des ménages en ces temps difficiles.

Des kits alimentaires composés chacun d’un sac de riz de 50 kg et de maïs de 100 kg, d’un bidon d’huile et des paquets de sucre ainsi que des kits de saponification et de restauration, c’est le don fait par l’association IQRA et son partenaire Diakonia à des PDI(personnes déplacées internes) et des populations hôtes de la ville de Dédougou ce mardi 26 juillet 2022.
Ainsi, vingt ménages se voient doter en alimentation et trente femmes sont approvisionnées soit en matériel de fabrication de savon soit en matériel de restauration.

Hawa Bissiri, coordonnatrice de l’association IQRA.

A en croire la coordonnatrice de l’association IQRA, Hawa Bissiri, ce geste s’inscrit dans le cadre d’un projet humanitaire dont le but est d’apporter assistance et soutien aux personnes déplacées et aux populations hôtes de la cité du Bankuy. « Cette dotation vient à point nommé au regard des récentes attaques dans la région qui ont provoqué un important flux de PDI vers la ville de Dédougou », a-t-elle laissé entendre. Et la coordonnatrice de préciser que vingt des trente femmes bénéficiaires ont subi une formation en saponification et les dix autres, en restauration. Et selon ses dires, leur dotation en kits est l’aboutissement d’un processus qui va leur permettre d’entreprendre des activités génératrices de revenus afin de consolider leur résilience et leur autonomisation.

Azèra Bokoum, recevant son kit de saponification des mains de la coordonnatrice de l’association IQRA.

La directrice provinciale en charge de l’action humanitaire du Mouhoun Odette Méda, pour sa part, a soutenu que ce projet d’assistance humanitaire est d’un grand apport dans ces moments difficiles « où ma direction fait face à de nombreuses sollicitations. Des sollicitations parfois très difficiles à satisfaire au même moment, au regard de l’évolution exponentielle de la situation et des ressources dont nous disposons. Mais grâce à cette initiative de l’association IQRA, nous avons pu satisfaire les besoins de certains ménages », s’est-elle réjoui.

Odette Méda, directrice provinciale en charge de l’action humanitaire du Mouhoun.

Elle a par ailleurs appelé les bénéficiaires à faire de ce don de matériels, le commencement d’une autre vie. « A partir d’aujourd’hui vous avez de quoi vous occuper convenablement. Nous comptons sur vous pour une utilisation responsable de ce matériel afin que d’autres personnes puissent profiter des retombées. Je vous invite à continuer à mettre en œuvre des initiatives pour maintenir les acquis du projet pour qu’à termes vous puissiez améliorer vos conditions de vie et contribuer à l’accroissement tant social, sanitaire qu’économique », a poursuivi la directrice provinciale.

Innocent Ouattara, représentant le haut-commissaire de la province du Mouhoun.

Azèra Bokoum a bénéficié de la formation en saponification pendant une semaine environ. La réception de son kit d’installation lui donne de l’espoir pour la suite. « Avec ce travail que je vais démarrer bientôt, je vais pouvoir fabriquer du savon pour vendre afin de s’occuper convenablement de ma famille », a-t-elle lâché. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yacouba SAMA

Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la (...)
Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « (...)
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas (...)
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de (...)
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des (...)
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina (...)
Journée mondiale de l’enseignant : 270 récipiendaires (...)
Maouloud 2022 au Burkina Faso : La journée du lundi 10 (...)
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous (...)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des (...)
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes (...)
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève (...)
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu (...)
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous (...)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte (...)
Burkina : « Que chacun se rappelle que sa vie sur terre (...)
Campagne de rentrée scolaire : Plus de 56 000 kits (...)
Burkina/Ouagadougou : Les manifestants se moralisent (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31458



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés