Actualités :: Formation en arbitrage : Plus de 80 acteurs économiques réunis pour une (...)

Le Centre d’arbitrage, de médiation et conciliation de Ouagadougou (CAM-CO) organise une formation en arbitrage, du 19 au 22 juillet 2022 dans la capitale. Il s’agit d’harmoniser les pratiques en matière de bonne gestion des procédures d’arbitrage et de recours contre les sentences.

Créé en 2005, le Centre d’arbitrage, de médiation et conciliation de Ouagadougou (CAM-CO) contribue à l’amélioration, à l’assainissement et à la sécurisation de l’environnement juridique et judiciaire au Burkina Faso. Il offre aux opérateurs économiques nationaux et aux investisseurs, un cadre adéquat de règlement de leurs litiges, en préservant l’intégrité de leurs relations d’affaires.

Dans cette dynamique, du 19 au 22 juillet 2022, plus de 80 acteurs économiques prennent part à cette session de formation en arbitrage. « Harmonisation des pratiques pour une gestion efficace des procédures d’arbitrage et des recours contre les sentences ». C’est sous ce thème qu’ils vont suivre la formation dont trois modules sont au menu.

Selon le PCA du CAM-CO, Daouda Savadogo, d’importantes réformes sont en cours

Le Président du conseil d’administration (PCA) du CAM-CO, Daouda Savadogo, s’est félicité de la tenue de cette session, qu’il a qualifiée de haut niveau.

Selon Issaka Kargougou, directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), le thème vise à harmoniser les bonnes pratiques en matière d’arbitrage, pour davantage d’échanges et de richesses des contributions à forte valeur ajoutée. « La voie des modes alternatifs de règlement des litiges en général, et celle de l’arbitrage pour régler les différends entre agents d’arbitrage dans l’espace OHADA s’est produit avec l’adoption de l’Acte uniforme sur le droit de l’arbitrage, le 11 mars 1999 », a-t-il rappelé.

Le directeur général de la CCI-BF, Issaka Kargougou, a représenté son président, Mahamadi Sawadogo, à l’ouverture de cette session

Le CAM-CO s’est investi pour avoir des prestations qui sont reconnues au plan national, dans l’espace communautaire OHADA (Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires) et à l’international, s’est félicité le PCA Daouda Savadogo. De 2007-2022, le CAM-CO a enregistré 596 dossiers dont 255 en arbitrage et 341 en médiation pour un montant en litige cumulés de près de 2 356 milliards de FCFA. « Ces résultats, aux dires des experts, font du CAM-CO, l’un des centres les plus performants de l’espace OHADA », a déclaré le PCA.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Agression de civils à Ouagadougou : Le Chef d’état-major (...)
Education : L’association Coach du cœur offre 500 kits (...)
Ecole d’été en intelligence artificielle : Les participants
Domotique au Burkina : Prenez le contrôle de votre (...)
Projet Weoog-Paani : Le comité technique de suivi dresse (...)
Sud-Ouest : L’Association pour la promotion féminine de (...)
Burkina : La grève des contrôleurs aériens suspendue
Exécution de commande publique par les artisans : Le (...)
Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une (...)
Santé au travail : « Chaque année, le travailleur doit (...)
Pré-forum d’investissement de l’initiative « Main dans la (...)
Education au Burkina : CREDO en quête de 5000 bourses (...)
Burkina : « Wassa jeunesse éducation et patriotisme » (...)
Fin de formation des commandants et directeurs de (...)
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 3 récompense ses (...)
Sécurité au Burkina : La réduction des cas d’attaques à (...)
TGI Ouaga II : Le policier poursuivi pour menace de (...)
Journée internationale des personnes âgées 2022 dans les (...)
Hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso : L’ONG Light for (...)
Affaire Guiro Ousmane : Le jugement reporté à la (...)
Fin de la prise en charge des pauses-déjeuner : « La (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31374



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés