Actualités :: Burkina Faso : Le ministre de la solidarité et de l’action humanitaire en (...)

Le ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Lazare Zoungrana, a rendu une visite de courtoisie à l’ex-opposition non affiliée (ONA), ce 18 juillet 2022. La démarche avait pour but non seulement de solliciter l’accompagnement de ce regroupement de partis politiques en ce qui concerne les actions de solidarité entreprises par le gouvernement de la transition mais aussi de les inviter au panel sur la solidarité, prévu pour le 22 juillet prochain.

La présente visite de courtoisie entreprise par le ministre de la solidarité nationale et de l’action humanitaire, s’inscrit dans le cadre d’une tournée auprès des différentes entités politiques, afin de faire la promotion de la solidarité. Selon Lazare Zoungrana, la charte de la transition fait une part belle à la solidarité, sans laquelle il ne peut y avoir de succès que ce soit sur le plan militaire, ou de la réponse humanitaire.

C’est pourquoi, soutient-il, des démarches de ce genre sont nécessaires et vont se poursuivre, pour amener chaque burkinabè à comprendre le vrai sens de la solidarité ainsi que la contribution que chacun peut apporter pour vaincre l’hydre terroriste.
Les discussions tenues au cours de la visite, ont permis de voir dans quelle mesure l’ONA peut accompagner la politique de solidarité nationale.

Lazare Zoungrana, ministre de la solidarité nationale et de l’action humanitaire

Le ministre de la solidarité dit être convaincu, que les partis politiques ont un rôle important à jouer dans la solidarité. En effet, au regard du fait que les populations qui constituent l’électorat sont confrontées à des difficultés dues à la crise sécuritaire, il convient, selon Lazare Zoungrana, que les partis, chacun à son niveau, prennent des initiatives pour supporter cet électorat. Ce qui va contribuer selon lui, non seulement à la réussite de la transition mais aussi à renforcer la confiance des électeurs pour les prochaines élections. "Le plus important aujourd’hui, c’est comment faire en sorte de se donner la main pour que l’humain qui est en chacun de nous, nous puissions l’exprimer au profit de tous ces Burkinabè qui sont en souffrance", a-t-il ajouté.

Pr Soma Abdoulaye, chef de file de l’opposition non affiliée

Sensible à cette démarche du ministre de la solidarité nationale, l’ONA à travers son chef de file Pr Abdoulaye Soma, a assuré le ministre de son accompagnement quant à la gestion des défis qui se posent non seulement au ministère mais aussi au gouvernement de la transition. "Nous sommes dans un pays qui fait face à des défis et qui a besoin de mobiliser l’ensemble des forces vives, pour pouvoir atténuer les effets de ces défis. Le ministre étant en tête de l’action humanitaire, nous allons l’accompagner dans ce sens. Nous avons pris langue pour participer au panel qui va être organisé mais aussi envisager d’autres types de collaboration", a-t-il soutenu.

L’ONA s’est dit disponible pour accomplir des actions allant dans le sens de l’intérêt supérieur de la nation et pour exprimer la solidarité. Son président a saisi l’occasion pour plaider auprès du ministre Lazare Zoungrana, afin qu’une ouverture soit faite aux partis politiques, en ce qui concerne les différents organes de gestion de la transition.

Dans les jours à venir, un atelier sur la solidarité attendue de la part des partis politiques devrait se tenir. Il devrait permettre de prendre en compte, la notion de la solidarité, vue par les politiciens.

Armelle Ouédraogo/Yaméogo
Lefaso.net

Manifestation à Ouagadougou : « Ce coup-d’État n’est pas (...)
Projet de renforcement de la cohésion sociale et de la (...)
Région du Centre-est : Des ateliers régionaux pour (...)
Burkina/Agriculture : Les activités d’accompagnement des (...)
Bobo-Dioulasso : Des centaines de manifestants (...)
Burkina/Région du Nord : Le « Boukayamdé », une solution (...)
Burkina : Plus de 13 milliards de FCFA de pertes dues à (...)
Rentrée scolaire 2022-2023 : Le ministre en charge de (...)
UTM (Université de Technologies et de Management) : (...)
Campagne "STRONGER TOGETHER" : Déclaration conjointe du (...)
Burkina/Religion : La Maouloud aura lieu dans la nuit (...)
Marche à Bobo-Dioulasso : Des manifestants fouettés par (...)
Leadership féminin au Burkina Faso : Fin du projet « (...)
Centre-nord : Une quarantaine de femmes renforcent (...)
Système éducatif au Burkina : « Une formation qui (...)
Journée mondiale de la contraception : Jhpiego se penche (...)
Burkina/ délinquance : Un faux gendarme dans les filets (...)
Grève des contrôleurs aériens : Le dialogue privilégié
Ministère de la Fonction publique : La première session (...)
Enseignement supérieur au Burkina : L’école supérieure (...)
Scolarisation au Burkina : La Fondation EBOMAF (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31416



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés