Actualités :: Promotion des produits artisanaux : CABES offre une tribune aux produits (...)

L’entreprise Commerce et artisanat pour le bien-être social (CABES) a organisé du 14 au 16 juillet à Ouagadougou au sein de son siège un "apéro pop-up store", un marché éphémère. Cet évènement, qui consiste en mettre en valeur les artisans, vise à promouvoir leurs produits à travers une exposition vente. Ainsi c’est l’art touareg qui est en vitrine pendant ces 72 heures.

En trois trimestres par an, CABES valorise et fait la promotion des produits artisanaux burkinabè. Pour ce trimestre, CABES a décidé de promouvoir le savoir-faire des touaregs à travers une exposition. « On a organisé cet évènement pour faire la promotion des produit artisanaux. Chaque fois, on essaie de trouver un partenaire et des coopératives pour les faire participer à l’évènement. Cette fois-ci, on s’est focalisé sur l’artisanat touareg pour mettre en tribune leur savoir-faire » a confié Judith Sawadogo, chargée de communication et marketing de CABES. L’objectif principal de cette initiative, dit-elle, est de porter CABES à travers la présentation de ses produits comme le Faso dan fani, du bogolan, de l’indigo et du kôkô donda à la connaissance du public.

Judith Sawadogo, chargé de communication et marketing de CABES a salué le bon déroulement de l’évènement

A cette occasion, des pagnes tissés, des sacs, des chaussures et autres objets d’art étaient exposés. Assouna Cissé fait partie de la communauté touareg qui présente ses produits artisanaux. Tout en exprimant sa satisfaction, elle a remercié CABES pour l’opportunité car dit-elle, cela lui permettra de gagner sa vie. En tant que déplacée interne, elle a salué la démarche de CABES.

Assouna Cissé a exposé les produits des touaregs

Philippe Ouoba est venu de Fada N’gourma, de la région de l’Est du Burkina pour faire le marché à cette occasion. Il dit aussi être venu pour tisser des relations de coopération avec la CABES afin que son association, puisse être invitée à cet évènement. « Je voudrais savoir comment la maison fonctionne et comment on peut tisser un partenariat parce que j’ai un groupe de femmes avec lesquelles nous travaillons au niveau de notre association », a-t-il indiqué.

Philippe Ouoba dit être venu pour tisser des partenariats avec CABES

CABES est une entreprise sociale qui existe depuis 2014. Elle s’investit dans la promotion de l’artisanat notamment le Faso dan fani. L’entreprise regroupe environs 90 associations et plus de 3 000 artisans sur toute la chaîne de valeur de la filière coton au Burkina Faso.

S.I.K ( stagiaire)
Lefaso.net

Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une (...)
Exécution de commande publique par les artisans : Le (...)
Domotique au Burkina : Prenez le contrôle de votre (...)
Burkina Faso : Les jeunes cadres de l’UNDD saluent (...)
Burkina / Balai Citoyen : L’appel du « Camp Cibal 2022 » (...)
Instituts supérieurs privés du Burkina : Le BTS 2022 (...)
Agression de civils à Ouagadougou : Le Chef d’état-major (...)
Education : L’association Coach du cœur offre 500 kits (...)
Ecole d’été en intelligence artificielle : Les participants
Projet Weoog-Paani : Le comité technique de suivi dresse (...)
Sud-Ouest : L’Association pour la promotion féminine de (...)
Burkina : La grève des contrôleurs aériens suspendue
Santé au travail : « Chaque année, le travailleur doit (...)
Pré-forum d’investissement de l’initiative « Main dans la (...)
Education au Burkina : CREDO en quête de 5000 bourses (...)
Burkina : « Wassa jeunesse éducation et patriotisme » (...)
Fin de formation des commandants et directeurs de (...)
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 3 récompense ses (...)
Sécurité au Burkina : La réduction des cas d’attaques à (...)
TGI Ouaga II : Le policier poursuivi pour menace de (...)
Journée internationale des personnes âgées 2022 dans les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31374



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés