Actualités :: Lutte contre le terrorisme au Burkina : Des orphelins apportent leur (...)

Pour contribuer à bouter le terrorisme hors des frontières du Burkina, Green Africa a organisé, en partenariat avec l’Association malgr-nonma pour la protection des orphelins (AMPO) et le cabinet Excellence Afrique, un panel sur la repentance à l’intention des orphelins. A l’issue de cette communication, il est prévu la création d’un album par les enfants intitulé « Repenti du cœur ». La cérémonie d’ouverture du panel a eu lieu ce jeudi 14 juillet 2022, dans les locaux du juvénat saint Camille garçons.

Au moment où les fils et filles du pays subissent les frappes des individus armés non identifiés, tous les discours qui condamnent ces actes de barbarie n’omettent pas de mettre en avant la nécessité de l’union sans délai des burkinabè malgré leurs différences, pour prendre le dessus sur l’hydre terroriste.

Les enfants orphelins qui prennent part au panel avant la composition de l’album

Convaincu que l’union fait la force, Green Africa a, en collaboration avec l’AMPO et le cabinet Excellence Afrique, réuni les enfants des forces de défense et de sécurité tombés sur le champ d’honneur, les orphelins d’AMPO et de Peace voice à travers un panel sur la repentance. Cette communication a pour finalité la sortie d’un album dénommé « Repenti du cœur », toute chose qui constitue leur contribution à la lutte contre le terrorisme.

Selon le directeur de la fondation Green Africa, Magloire Sedogo, « ce panel se tiendra sur deux journées. Il réunira les acteurs coutumiers et religieux qui transmettront leur vision de la repentance aux enfants. A l’issue de cela, ils seront repartis en groupe pour la composition du chant, afin de toucher la sensibilité de tous ceux qui sont en conflit avec la nation ».

Pour Magloire Sedogo, « Repenti du cœur » est la deuxième étape d’un projet appelé renaissance. La troisième étape consistera en une prise en charge sociale et professionnelle des personnes en conflit avec la nation

En plaçant les enfants au cœur de ce projet, l’objectif est, dit-il, de « transmettre un message de vérité. On a coutume de dire que la vérité sort toujours de la bouche des enfants et que l’enfant ne ment jamais. C’est en mon sens, l’être le plus innocent et je ne pense pas que l’on puisse mettre au monde un enfant sans écouter ce qu’il a à dire comme préoccupation, à moins d’être vide de toute humanité ».

« Ce qui nous séduit le plus, c’est la manière dont les chants seront composés », Christine Adamou

Pour Christine Adamou, directrice de l’orphelinat des filles à AMPO, l’action est salutaire car elle porte ses fruits. En effet, cette initiative n’est pas un coup d’essai. La première du genre dit-elle, « portait sur un chant de texte intitulé : Dépose ton arme ». Pour un coup d’essai c’était un coup de maître car à l’entendre, l’album avait eu un franc succès. Par ailleurs, « nous avons eu des retours positifs quant à l’effet produit par le message qui a été véhiculé », a-t-elle conclu.

Le ministère apportera son soutien avec la participation des acteurs coutumiers au panel qui sera organisé.

Tout en saluant les efforts consentis pour le retour de la paix au Burkina Faso, le ministre des affaires religieuses et coutumières, Issaka Sourwema, représenté à cette cérémonie par André Nikièma, a réitéré son soutien total et son indéfectible volonté à accompagner cette entreprise.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une (...)
Exécution de commande publique par les artisans : Le (...)
Domotique au Burkina : Prenez le contrôle de votre (...)
Burkina Faso : Les jeunes cadres de l’UNDD saluent (...)
Burkina / Balai Citoyen : L’appel du « Camp Cibal 2022 » (...)
Instituts supérieurs privés du Burkina : Le BTS 2022 (...)
Agression de civils à Ouagadougou : Le Chef d’état-major (...)
Education : L’association Coach du cœur offre 500 kits (...)
Ecole d’été en intelligence artificielle : Les participants
Projet Weoog-Paani : Le comité technique de suivi dresse (...)
Sud-Ouest : L’Association pour la promotion féminine de (...)
Burkina : La grève des contrôleurs aériens suspendue
Santé au travail : « Chaque année, le travailleur doit (...)
Pré-forum d’investissement de l’initiative « Main dans la (...)
Education au Burkina : CREDO en quête de 5000 bourses (...)
Burkina : « Wassa jeunesse éducation et patriotisme » (...)
Fin de formation des commandants et directeurs de (...)
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 3 récompense ses (...)
Sécurité au Burkina : La réduction des cas d’attaques à (...)
TGI Ouaga II : Le policier poursuivi pour menace de (...)
Journée internationale des personnes âgées 2022 dans les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31374



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés