Actualités :: 6e édition du Grand prix de l’inclusion : Pari réussi pour Ali Ponré (...)

La sixième édition du grand prix de l’inclusion a eu lieu ce samedi 2 juillet 2022, sur l’Avenue Bassawarga de Ouagadougou. Cette course cycliste, qui oppose des personnes vivant avec un handicap, a été remportée par Casimir Ilboudo chez les hommes. Sanata Guiguemdé est arrivée en tête chez les dames.

Le grand prix de l’inclusion au Burkina, aussi appelé « handisport », a été initié depuis six ans par l’artiste chanteur et humoriste Ali Traoré dit « Ali Ponré Premier ». La compétition vise à promouvoir l’inclusion des personnes vivant avec un handicap dans la société. Cette année, l’avenue Bassawarga a été le théâtre de la 6e édition. Il s’est agi, pour les coureurs, de faire trois fois le tour du palais du Mogho Naaba pour les hommes, et deux fois pour les femmes.

Huit dames ont pris part à la compétition. À l’arrivée, c’est Sanata Guiguemdé qui s’est démarquée. Elle rentrera chez elle avec une moto offerte par la Banque commerciale du Burkina, un smartphone et 25 gigabits de connexion ainsi qu’une enveloppe d’argent. Elle s’est dit très satisfaite de son prix. « Je ne m’attendais pas à avoir le premier prix. J’ai déjà participé à la compétition l’an passé, mais je n’avais pas eu le premier prix. Cette année, j’ai eu une moto. Je tiens à remercier les organisateurs et je prie que le bon Dieu les bénisse », a-t-elle déclaré.

Mariam Sakandé a remporté la courses chez les femmes.

« Cette moto, je vais la donner à ma mère »

Chez les hommes, c’est Casimir Ilboudo qui est le grand gagnant de cette 6e édition. En plus d’être un handicapé moteur, il est aussi sourd-muet. A travers un interprète, il a indiqué que ce jour est l’un des plus beaux de sa vie. « Depuis longtemps, je parcours une grande distance pour venir au centre, ici à Gounghin. J’habite à la Zone du bois. Je ne connais pas la distance exacte, mais chaque jour, je sais que je fais une longue distance donc j’étais déjà préparé. Cette moto, je vais la donner à ma mère », a-t-il confié.

Selon Ali Ponré Premier, cette compétition est avant tout une affirmation.

Selon Ali Ponré Premier, cet événement a pour objectif de faire comprendre à la société que les personnes en situation de handicap peuvent aussi contribuer à la construction du pays. « Et que c’est ensemble, main dans la main, que nous pourrons bâtir une nation prospère ». S’il se félicite d’avoir pu tenir cette 6e édition, le promoteur reconnaît tout de même que la cérémonie a connu pas mal d’imprévus.

Des pays comme la Guinée, la Mauritanie, le Sénégal qui devaient participer à la compétition n’ont pas pu effectuer le déplacement du fait de l’embargo malien. Par ailleurs, il a tenu à remercier les partenaires qui l’ont accompagné dans la tenue de cette activité, à savoir le ministère de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire, Telecel Faso et la Banque commerciale du Burkina.

Obissa Juste Mien
Lefaso.net

Burkina/Santé : Un plaidoyer pour un meilleur accès aux (...)
Langues nationales du Burkina : Vers la valorisation du (...)
Projet d’appui régional à l’initiative pour l’irrigation au (...)
Région du Sahel : Les fournisseurs locaux de la mine (...)
Forte demande de sang : « L’alimentation est très (...)
Direction générale de la LONAB : Léandre Sédogo assure (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles au Burkina (...)
Urbanisme au Burkina : « Il faut voir grand si l’on veut (...)
Burkina : Le Conseil économique et social ouvre ses (...)
Burkina Faso : Plus de 74 tonnes de faux médicaments (...)
Santé : Le Projet de riposte au covid-19 fait don de (...)
Région du Sahel : les textes relatifs à la règlementation (...)
Cybercriminalité : Un réseau de présumés escrocs mis aux (...)
Ministère du Commerce : Le Conseil national de l’économie (...)
Procès bastonnade à la manifestation du Balai citoyen : « (...)
Arrondissement 4 de Bobo-Dioulasso : Un conflit de (...)
Recrutement de VDP à Bobo-Dioulasso : Le président de la (...)
Burkina : Une rencontre pour mieux prendre en compte (...)
Procès bastonnade à la manifestation du Balai citoyen : (...)
Burkina Faso : Un symposium se penche sur les pratiques (...)
Pari mutuel urbain du Burkina (PMU’B) : W. Barthelemy (...)

Pages : 0 | ... | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | ... | 31857



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés