Actualités :: Santé au Burkina : CICDoc offre du matériel biomédical aux organisations à (...)

Le Centre d’information, de conseil et de documentation sur la tuberculose et le VIH/SIDA (CICDoc), en collaboration avec le ministère de la Santé et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, a octroyé du matériel biomédical à des organisations à base communautaire. La remise symbolique du don a eu lieu ce mardi 28 juin 2022, à Ouagadougou.

C’est dans l’optique d’aider le Burkina à atténuer l’impact du covid-19 sur les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme que le pays a bénéficié d’un financement dénommé C19RM-en vue d’apporter des améliorations urgentes au système de santé et au système communautaire. Selon les organisateurs, dans cette subvention, le sous-récipiendaire CICDoc a proposé l’acquisition d’une série de matériels biomédicaux et de prévention au profit des structures impliquées.

Il estime que ce lot de matériel biomédical et de prévention améliorera et renforcera véritablement les capacités des Organisations à base communautaire (OBC) en vue d’une approche holistique sur les trois maladies, du covid19 et des comorbidités. C’est donc dans ce cadre que le CICDoc a organisé, sous le haut patronage du ministre de la santé et de l’hygiène publique, une cérémonie de remise du matériel biomédical et de prévention aux OBC.

Dr Rajaonarivelo Andriamanana Miarisoa, coordinatrice de l’association AAS

Pour les donateurs, au-delà de la remise symbolique du matériel, cette cérémonie vise non seulement à renforcer les actions et le système communautaire de santé dans sa globalité mais aussi à renforcer la complémentarité avec le système de santé publique. De façon spécifique, selon eux, il s’agira de rendre visible la contribution du sous-récipiendaire RSS volet société civile dans la riposte nationale aux trois maladies et au covid19 et de donner de la visibilité au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, à l’Etat burkinabè dont la mobilisation et l’engagement permet de maintenir des millions de personnes en vie, tout en saluant les efforts des organisations à base communautaire dans la riposte aux trois maladies.

Eric Tougouma, directeur de cabinet du ministre de la santé, représentant le ministre à la cérémonie

Le secrétaire général du CICDoc, Dr Guy Arnaud Komseimbo, a confié que le Centre d’information, de conseil et de documentation sur la tuberculose et le VIH/Sida s’est donné pour mission de soutenir les acteurs de la société civile dans la lutte contre le sida, la tuberculose, le paludisme et le covid-19.

« Le CICDoc concrétise ce soutien à travers un don de matériels biomédicaux et de prévention d’une valeur de plus de 500 millions de FCFA. La présente cérémonie de remise de matériels biomédicaux est un acte symbolique certes, mais c’est aussi, une occasion pour nous les bénéficiaires de saluer l’engagement de tous les partenaires notamment le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme qui appuie les efforts du gouvernement pour offrir un meilleur avenir aux populations concernées par ces trois maladies. Cette dotation nous offre une opportunité exceptionnelle de contribuer à l’atténuation de l’impact du covid-19 sur les programmes de santé », a-t-il indiqué.

Dr. Guy Arnaud Komseimbo, secrétaire général du CICDoc

Selon, Eric Tougouma, directeur de cabinet du ministre de la santé, représentant le ministre à la cérémonie, dans un contexte sécuritaire difficile, il faut reconnaître que les défis sont immenses pour ce qui est de la vision de bâtir un système national de santé qui valorise la prévention et qui fait de l’approche communautaire des soins de santé primaires le socle de la marche du Burkina Faso vers la couverture sanitaire universelle.

« Nous sommes donc tous interpellés, partenaires au développement, acteurs de la santé du public, du privé et du monde associatif pour intensifier nos efforts afin de réaliser cette vision. C’est pourquoi, la remise symbolique de ce premier lot de matériel vient à point nommé, appuyer les efforts des organisations à base communautaire afin de contribuer à l’atténuation de l’impact du covid-19 sur les trois programmes du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme mais surtout améliorer la prise en charge des PVVIH », a martelé M. Tougouma.

Remise symbolique du don à l’association AAS

Il a réitéré les remerciements du ministre en charge de la santé à tous ceux qui luttent pour que le sida, la tuberculose et le paludisme régressent un peu plus chaque jour et a confié prendre l’engagement d’amorcer dans les semaines à venir, un processus de consultation et de réflexion pour la valorisation et la reconnaissance de l’expertise de la société civile en santé au sein de son département.

Pour Dr Rajaonarivelo Andriamanana Miarisoa, coordinatrice de l’association AAS, ce don en matériel biomédical qu’ils ont reçu va les aider à améliorer leurs performances.

« Ce don que nous avons reçu ce matin va nous permettre d’améliorer nos performances, puisque nous allons vers les populations donc nous avons vraiment besoin d’être bien équipés pour faire notre travail dans tous les domaines. Nous remercions beaucoup les donateurs pour ce geste de sympathie », a-t-elle confié.

Patricia Coulibaly
Lefaso.net

Gestion des risques sociaux : 48h de dialogue entre les (...)
Lutte contre la cécité au Burkina : Du matériel roulant et (...)
Société burkinabè des fibres textiles : Fidèle Ilboudo (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Le directeur (...)
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient (...)
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan (...)
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les (...)
Bobo-Dioulasso : Le projet Archipelago forme 105 (...)
Burkina/Don de sang dans la région du Centre-est : Une (...)
Identification unique de base au Burkina : Vers (...)
Vie de la rédaction : Zéliya Tamboura, responsable du (...)
Ligne électrique Ouaga-Sapouy : Des chauves-souris à (...)
Entrepreneuriat au Burkina : 60 jeunes formés par la (...)
Sécurité routière au Burkina : Les autorités sensibilisent (...)
Commune de Ouagadougou : Le Mogho Naaba Baongo invite (...)
Entrepreneuriat agricole à Gaoua : L’étudiant Adama Palé (...)
Don de sang au Burkina : « Le sang est gratuit pour (...)
Burkina Faso : Plus de 85% des victimes d’accidents de (...)
Banditisme en milieu urbain : Trois malfrats dans les (...)
Promotion sportive et éducative au Burkina : Des (...)
Enfance en difficultés : Hugues Fabrice Zango fait (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31038

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés